Mercredi 19 septembre 2018 | Dernière mise à jour 18:03

Suisse Les CFF testent la conduite automatique

Ce degré d'automatisation est comparable à un pilotage automatique: le mécanicien surveille la marche du train et intervient si nécessaire.

Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour la première fois en Suisse, les CFF testent un système d'assistance à la conduite. Dans le cadre de ces essais menés sur la ligne Rail 2000 Berne-Olten, un train est accéléré et freiné automatiquement sous la supervision d'un mécanicien.

Les essais sont menés en collaboration avec le constructeur Stadler Rail à l'aide d'une rame voyageurs Duplex, indiquent mardi les CFF dans un communiqué. Outre les accélérations et les freinages automatiques, la conduite du train a été asservie à un programme de régulation de vitesse visant à économiser l'énergie.

Ce degré d'automatisation est comparable à un pilotage automatique: le mécanicien surveille la marche du train et intervient si nécessaire. Il ne s'agit donc pas d'un système autonome non accompagné, comparable à certains métros, soulignent les CFF.

Train spécial hors horaire

«Les courses d'essai ont eu lieu durant trois nuits», explique à l'ats le porte-parole des CFF Jean-Philippe Schmidt. Un train spécial hors horaire a circulé à cet effet. Il ne transportait pas de passagers. «Avec ces tests, le rail se rapproche du transport aérien où le pilotage s'est généralisé afin de décharger le personnel», ajoute le porte-parole.

Le système mis en oeuvre entre Berne et Olten se base sur le système européen de contrôle de la marche des trains (ETCS 2) et sur le système de régulation adaptative (ADL) développé par les CFF. Afin d'optimiser l'exploitation, cette technologie devra être développée au niveau international et standardisée pour les trafics voyageurs et marchandises.

Les essais réalisés par les CFF et Stadler s'inscrivent dans le cadre du programme SmartRail 4.0 associant aussi le BLS, la Südostbahn, les Chemins de fer rhétiques et l'Union des transports publics. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2017, 11h34

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.