Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:51

Valais La chaîne du Vin de l'amitié est partie à la conquête du monde

Vous recevez une bouteille, vous en offrez trois, et ainsi de suite pour aider la viticulture valaisanne. L'idée est partie de Fully (VS) et fait le tour du canton et de la Suisse.

Le comité d’organisation du vin de l’amitié, de gauche à droite: Alexandre Roduit, Alain Léger, Dominique Delasoie et Gregory Carron.

Le comité d’organisation du vin de l’amitié, de gauche à droite: Alexandre Roduit, Alain Léger, Dominique Delasoie et Gregory Carron. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatre amis de Fully - Alain Léger, Alexandre Roduit, Dominique Delasoie et Grégory Carron - ont lancé une chaîne qui ne cesse de se ramifier depuis deux semaines. C'est le premier qui eu l'idée de créer une action de solidarité en période de confinement des caves:«Nous cherchions une solution concrète pour soutenir les vignerons, explique-t-il. Finalement, nous avons retenu ce système de chaîne basé sur l'amitié, pour mettre en avant ce sentiment qui nous unit autour d'un produit comme le vin.»

Plus de 700 bouteilles partagées

Comme dit l'adage, le meilleur des vins n'est pas le plus cher, mais celui qu'on partage... Le principe est simple: une personne offre une bouteille à trois autres personnes. A leur tour, celles-ci offrent trois bouteilles à trois autres personnes (ou davantage...). La première chaîne a été lancée le 1er mai. Elle en est déjà à sa septième étape et a touché quelques 200 personnes pour 710 bouteilles envoyées et reçues. Des crus valaisans, bien entendu.

Même Alain Berset

Le conseiller d'Etat Christophe Darbellay, le sociologue écrivain Gabriel Bender, le comédien Roland Vouilloz, l'animatrice Manuela Maury, le skieur Didier Défago, le patron du hockey suisse René Fasel ou encore l'ex-conseiller aux Etats Jean-René Fournier se sont greffés sur cette chaîne. Ce dernier a envoyé des bouteilles jusqu'à Moscou sur la table de l'ambassadeur Yves Rossier! Le nombre de personnalités qui en reçoivent ne cesse de grandir. Même le conseiller fédéral Alain Berset en a reçu une, mais on ne sait pas s'il a eu le temps de choisir les trois personnes qui doivent poursuivre la démarche.

Ouvrir de nouveaux horizons

«On demande aux gens de faire des vidéos, ajoute Alexandre Roduit, où ils expliquent les raisons de leur choix, mais ce n'est pas obligatoire». Ceux qui ne sont pas directement nominés peuvent lancer leur propre chaîne. Sept personnes ont ainsi ouvert de nouveaux horizons. Les instigateurs tentent aujourd'hui d'étendre le principe à d'autres entités que les seuls individus, telles des associations ou des sociétés. Ils ont créé un site Le vin de l'Amitié , où l'on peut suivre à la trace l'amitié se disséminer comme un nouveau virus, festif celui-ci.

Eric Felley

Créé: 17.05.2020, 12h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.