Lundi 15 octobre 2018 | Dernière mise à jour 10:37

Canton de Fribourg Christian Levrat veut rester à Berne

Le président du parti socialiste suisse et conseiller aux Etats ne sera pas candidat à la succession de la conseillère d'Etat fribourgeois écologiste Marie Garnier.

La succession de la conseillère d'Etat fribourgeois écologiste Marie Garnier se jouera sans Christian Levrat.

La succession de la conseillère d'Etat fribourgeois écologiste Marie Garnier se jouera sans Christian Levrat.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président du PS suisse, Christian Levrat, renonce à se porter candidat à la succession de la conseillère d'Etat fribourgeois écologiste Marie Garnier, qui se retire. Le conseiller aux Etats fribourgeois estime être plus utile en poursuivant son travail à Berne.

«Nous avons des échéances décisives sur l'AVS, sur l'imposition des entreprises et sur la péréquation financière» au Parlement fédéral, explique Christian Levrat, cité dans un communiqué diffusé jeudi par le parti socialiste fribourgeois (PSF).

Il note également que son éventuelle élection au gouvernement fribourgeois entraînerait une élection complémentaire au Conseil des Etats. «Ce n'est pas raisonnable de provoquer des élections en cascade ni pour mon parti ni pour le canton, qui a besoin de retrouver un peu de calme et de sérénité», poursuit-il.

De plus, la campagne pour les élections fédérales de 2019 s'annonce. Et, pour le PS suisse, «c'était plutôt une bonne idée» que M. Levrat mène cette campagne, a dit ce dernier à La Liberté.

Siège de gauche

Pour le président du parti, le siège de Marie Garnier doit revenir à la gauche. «Que ce soit une candidature verte, socialiste ou chrétienne-sociale importe peu.»

«C'est un siège qui est garant de l'équilibre entre les forces», a-t-il indiqué au quotidien fribourgeois. «Mais cela serait bien que les trois partis s'entendent sur une candidature qui a des chances raisonnables de l'emporter», estime-t-il.

L'équilibre doit aussi se faire entre hommes et femmes. Pour Christian Levrat, «il est inimaginable d'avoir un Conseil d'Etat composé de six hommes pour une femme». Que la droite ne propose pas de candidature féminine, comme cela avait été le cas pour les élections de 2016, serait selon lui un scandale.

Candidatures PLR et UDC

Le PSF n'a pas encore décidé s'il va proposer un candidat à l'élection. Il précise toutefois dans le communiqué qu'il s'engagera de «toutes ses forces» pour maintenir une représentativité équilibrée à l'exécutif fribourgeois.

Le gouvernement est actuellement composé de 3 PDC (Georges Godel, Jean-Pierre Siggen, Olivier Curty), 2 PS (Anne-Claude Demierre, Jean-François Steiert), 1 PLR (Maurice Ropraz) et 1 Verte (Marie Garnier). L'élection ayant lieu dans quatre mois, les partis doivent rapidement déterminer s'ils entrent en lice et avec quels candidats.

L'UDC fribourgeoise a décidé mercredi de présenter un candidat à l'issue d'une séance extraordinaire de son comité directeur. Le PLR fribourgeois avait déjà annoncé la semaine passée se lancer dans la course pour la succession de la ministre verte démissionnaire.

Du côté des Verts, deux personnes se sont manifestées: Sylvie Bonvin-Sansonnens, chef du groupe Vert Centre Gauche au Grand Conseil fribourgeois, et Gerhard Andrey, vice-président des Verts suisses. (ats/nxp)

Créé: 16.11.2017, 10h19

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.