Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 02:21

Virus Colonies de vacances: les participants doivent être tracés

Un concept de protection a été mis en place pour permettre aux enfants de profiter des camps et colonies de vacances, même en temps de pandémie.

Les pharmacies de camps doivent également pouvoir fournir des masques d'hygiène.

Les pharmacies de camps doivent également pouvoir fournir des masques d'hygiène. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les enfants doivent pouvoir profiter des camps et colonies de vacances même en temps de pandémie. Un concept de protection a été élaboré dans ce but, comprenant les mesures d'hygiène habituelles mais surtout le traçage des participants.

Savoir constamment qui sont les personnes présentes au camp et mettre ces listes régulièrement à jour est primordial, soulignent mardi les organisations à l'origine de ce concept de protection. Le Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) et l'Association faîtière suisse pour l'animation enfance et jeunesse en milieu ouvert (AFAJ) ont élaboré le concept en collaboration avec l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Bien qu'il ne soit pas évident de maintenir constamment la distance sanitaire, il faut essayer dans la mesure du possible de s'y tenir. Des mesures d'hygiène sont aussi à mettre en place. Outre le lavage régulier des mains, les installations communes (telles que les tables à manger, sanitaires, etc.) doivent être nettoyées quotidiennement avec des détergents.

Fourniture de masques

La pharmacie du camp doit pouvoir fournir des masques d'hygiène. Il faut également se renseigner en amont sur les mesures prévues par le canton où les camps ont lieu. Avoir les coordonnées du médecin cantonal est aussi important.

Au total 80 000 jeunes et enfants participent chaque année à un camp d'été. Ceux-ci sont importants pour l'acquisition de compétences sociales, de nouvelles connaissances ou comme solution alternative à la garde des enfants, soulignent le CSAJ et l'AFAJ. Ces derniers encouragent donc vivement leurs membres à organiser leurs camps, en se tenant au mieux au concept de protection proposé. (ats/Le Matin)

Créé: 09.06.2020, 12h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.