Vendredi 15 novembre 2019 | Dernière mise à jour 07:34

Genève Des «condamnés à mort» devant le Crédit Suisse

Dans le cadre d'une action pour le climat, des militants ont manifesté devant la banque suisse mercredi.

Les activistes étaient déguisés en condamnés à mort.

Les activistes étaient déguisés en condamnés à mort. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vêtus d'une combinaison blanche, la tête recouverte d'un sac de jute, agenouillés, un groupe d'activistes du climat a manifesté mercredi devant le Credit Suisse. Cette dizaine de personnes protestaient contre les investissements des banques dans les énergies fossiles.

Credit Suisse et UBS pris pour cibles

La démonstration s'est déroulée dans le silence. Des tracts étaient distribués aux passants, expliquant le but de l'action. La manifestation était organisée par les collectifs Climate Strike et Breakfree. Selon un de leurs tracts, les personnes déguisées avaient enfilé les habits des condamnés à mort.

Les deux grandes banques suisses que sont le Credit Suisse et l'UBS, causent, au travers de leurs investissements, notamment dans les énergies fossiles, des émissions de carbone «dix fois supérieures aux émissions de l'intégralité de la population suisse», ont affirmé les manifestants.

Secteur du «pétrole sale»

Selon Olivier de Marcellus, les investissements des banques se font souvent dans le secteur du «pétrole sale», dont l'extraction compliquée pollue énormément. Le militant donne comme exemple l'industrie du gaz de schiste, du gaz liquéfié, ou encore celle des sables bitumineux. (ats/nxp)

Créé: 25.09.2019, 15h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.