Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 02:30

Agression Conducteur tiré de sa voiture et tabassé

En milieu d'après-midi, peu avant l'ouverture de la Braderie biennoise, un automobiliste a été frappé.

L'agression s'est produite à la hauteur de l'Office fédéral de la communication (Ofcom).

L'agression s'est produite à la hauteur de l'Office fédéral de la communication (Ofcom). Image: V.Dé

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le rétrécissement de la chaussée pour cause de travaux explique peut-être le règlement de comptes survenu entre automobilistes vendredi après-midi à Bienne. À 16 heures, un conducteur qui s'éloignait du centre-ville à l'extérieur du périmètre de la Braderie a été freiné par deux autres véhicules, à la hauteur de deux bennes remplies de sable, un matériau utilisé pour un changement de canalisations.

Le conducteur a été été forcé de s'arrêter à la rue de l'Avenir 44. «Peu après, trois hommes sont descendus des véhicules, ont tiré la victime hors de la voiture et l'ont agressée», rapporte la police bernoise.

Trop occupés

L'incident s'est produit à la hauteur de l'Office fédéral de la communication (Ofcom). De l'autre côté de la rue, dans une épicerie aux vitrines borgnes, les employés étaient trop occupés vendredi pour remarquer l'incident.

Lorsqu'un passant s'est approché, les agresseurs ont abandonné la victime, qui a pu s'enfuir en voiture et appeler la police. Blessé, l'automobiliste agressé a été soigné par une équipe d'ambulanciers. L'équipe de secouristes a été «immédiatement convoquée au corps de garde».

À la recherche de témoins, la police bernoise a diffusé un appel samedi matin« à toute personne en mesure de fournir des indications quant aux auteurs». Son appel s'adresse en particulier au passant qui se trouvait à la rue de l'Avenir au moment des faits.

Créé: 29.06.2019, 13h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.