Vendredi 24 mai 2019 | Dernière mise à jour 21:05

Scandale à Zurich On consultait l'astrologue avant d'investir

L'affaire de la Caisse de pension du personnel du Canton de Zurich (BVK) apporte chaque jour son lot de surprises. On apprend cette fois qu'un astrologue était associé aux décisions d'investissement.

La société BT&T s'en remettait à un astrologue pour définir sa politique d'investissement.

La société BT&T s'en remettait à un astrologue pour définir sa politique d'investissement. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Révélation croustillante dans le Tages-Anzeiger. Le quotidien zurichois a pu prendre connaissance d'un rapport «secret» d'une commission d'enquête parlementaire du Grand Conseil visant à mettre en lumière ce que le journal qualifie de «pire scandale de l'histoire politique et de l'économie récente» du canton.

L'affaire a commencé en 2010, lorsqu'il est apparu que l'ancien responsable des placements de la Caisse de pension du personnel du Canton de Zurich (BVK) avait fait perdre 43,5 millions de francs à BVK en investissant de l'argent dans la société de participation BT&T. Il apparaît aujourd'hui qu'il y avait misé au total 63 millions de francs.

Selon la position des étoiles

Le rapport de la commission, dont le Tagi a eu connaissance, explique pourquoi les investissements dans BT&T étaient des plus risqués. Il apparaît que son directeur, également inculpé dans l'affaire, consultait un astrologue pour définir sa politique d'investissement.

Selon le témoignage d'anciens employés de BT&T, la constellation céleste n'influençait pas uniquement le choix d'acheter ou de vendre des titres à tel ou tel moment. L'astrologue était aussi dûment consulté pour le recrutement de nouveaux collaborateurs et même pour le choix du moment où était signé un contrat ou inscrits des changements au Registre du commerce.

Début 2003, l'ex-responsable des placements de la BVK a dû rempiler. C'est alors qu'il a investi au nom de la BVK 20 millions de francs dans BT&T à titre de mesures d'assainissement et 43 millions dans le cadre d'opération «Repo» (mise en pension de titres).

Plainte de la Commission d'enquête

Suite à ces révélations, la commission d'enquête (CEP) du Grand conseil zurichois a porté plainte contre inconnu. Elle ne tolère pas que son rapport secret ait été divulgué et que des extraits aient été publiés par le Tages-Anzeiger.

La CEP a indiqué avoir déposé plainte auprès du Ministère public pour violation du secret de fonction, insoumission à une décision de l'autorité et publication de débats officiels secrets, rapporte l'ats.

La CEP mise sur pied dès septembre 2010 par le Grand Conseil zurichois compte onze membres. Le rapport secret a été remis pour prise de position à 15 personnes et aux membres du gouvernement et des extraits à 10 autres personnes.

Tous ceux qui ont reçu tout ou partie du document ont été informés d eleur caractère secret, écrit la CEP. Le rapport final aurait dû être rédigé en septembre et présenté aux médias en octobre. (nxp)

Créé: 29.08.2012, 14h53

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.