Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 05:46

Politique Coronavirus: la droite veut privilégier l'économie

Les partis de droite demandent qu'en cas de deuxième vague, il n'y ait pas de blocage comme en mars. Ils préparent également leur réforme de l'assurance-vieillesse et survivants (AVS).

Le conseiller aux Etats Martin Schmid (PLR/GR) prévient: même en cas de deuxième vague, il ne faut pas de bouclage.

Le conseiller aux Etats Martin Schmid (PLR/GR) prévient: même en cas de deuxième vague, il ne faut pas de bouclage.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De plus en plus de voix s'élèvent dans les rangs de la droite pour éviter un nouveau blocage de l'économie en cas de deuxième vague de la pandémie due au coronavirus en Suisse, rapporte le «SonntagsBlick».

Contrairement au mois de mars, il y a désormais suffisamment de temps pour préparer le scénario d'un retour du Covid-19, déclare dans le journal le conseiller aux Etats Martin Schmid (PLR/GR).

Pour le président de l'UDC, Albert Rösti, le Conseil fédéral doit entreprendre les préparatifs nécessaires pour maîtriser une telle situation sans avoir à recourir à nouveau à un arrêt de l'économie. Le camp de gauche insiste quant à lui sur le fait que la protection de la population reste le principal objectif.

AVS contre des vacances?

Des libéraux-radicaux de premier plan préparent en outre un plan explosif sur la réforme de l'assurance-vieillesse et survivants (AVS), affirme la «NZZ am Sonntag». Le document prévoit un relèvement de l'âge de la retraite à 67 ans, avec, en contrepartie, deux semaines de vacances supplémentaires par an.

Cette idée a été lancée par le conseiller aux Etats Ruedi Noser (PLR/ZH) et a reçu le soutien de tous ses collègues de parti de la Chambre des cantons du Parlement. C'est une solution gagnant-gagnant, déclare le Zurichois dans le journal.

Les salariés auraient plus de temps pour leur famille et les loisirs et l'assurance sociale serait réformée de manière durable sans augmentation des déductions sociales ou de la TVA, selon lui. (ats/nxp)

Créé: 10.05.2020, 08h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.