Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 23:05

News piquantes Pas de cul: le resto nudiste doit fermer

Un bistrot rayé de la carte, un Parmelin empereur et un coup de froid sur la police vaudoise: c'est l'actu décalée du jour.

Les clients étaient peu réservés. Et il n'y avait pas besoin de le faire, vu le peu d'affluence.

Les clients étaient peu réservés. Et il n'y avait pas besoin de le faire, vu le peu d'affluence. Image: AFP/LeMatin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chassez le naturiste, il revient au goulot, disait Pierre Desproges. Et bien cela n'a pas été la cas au O'Naturel, le premier restaurant pour clients touts nus de Paris. Un peu plus d'un an après son ouverture, il doit aller se rhabiller. Enfin, plutôt fermer, le 16 février prochain . Par manque de clients. Les patrons pensaient qu'on allait y faire la queue. Ils sont tombés des nues, presque personne n'a eu envie de venir manger à poil.

Michel Pralong


Parmelin réveille le fantôme de Napoléon en Valais

Elle circule sur les réseaux sociaux comme la carte de vœux la plus cool de 2019... Guy Parmelin a mis le costume de Napoléon avec cette légende : «moi d'abord», allusion au choix impérieux du soldat UDC de lâcher l'armée pour l'Economie. Viola Amherd décline pour l'instant le hashtag «moi aussi», au sens qu'elle a été un peu brusquée par le Vaudois dans cette opération. Elle apparaît dans le costume du général Henri Dufour, cofondateur de la Croix-Rouge... C'est de bon augure pour la ressortissante du Haut-Valais, où, soit dit en passant, Napoléon est toujours considéré comme un des plus grands criminels de l'Histoire...

Eric Felley


Émerge alors

C'est fait: l'une des figures les plus connues des gilets jaunes, Jacline Mourau, lance son propre parti politique. «Jaune et jolie»? «Où t'iras gilet»? Non, «Les émergents». Ben oui, ils ont fleuri sur les ronds-points, donc ils viennent d'apparaître, d'émerger. OK, mais dans 10 ans, ça ne rimera plus à rien de s'appeler «Les émergents». De là à dire que c'est une formation sans avenir...

Michel Pralong


Ils sont givrés ou quoi?

Après une bizarre campagne contre la picole au volant, avec le verre retourné sur des clés de voiture, voici une nouvelle affiche de prévention de la police vaudoise. Qui s'attaque aux vitres insuffisamment dégivrées. On veut pas jouer les rabats-joies, mais elle est pas super parlante. Il aurait fallu givrer encore davantage les verres de lunettes du conducteur, non? Le pire, c'est que la police vaudoise précise s'être contenté d'avoir repris un visuel de la police valaisanne. Si c'est pour interpeller les flemmards qui ne prennent pas la peine de dégivrer toutes leurs vitres, on aurait pu faire un petit effort, non?

Michel Pralong


Prêt.e.s?

Le 10 janvier, une dictée d'écriture inclusive est organisée à Paris, annonce «Le Figaro». Elle doit faire progresser l'égalité entre les femmes et les hommes selon ses concepteurs. Et si on écrivait plutôt «le.la dicté.e» pour mettre tout le monde au même niveau?

Laurent Flückiger


Oh, en couleurs?

C'est vrai, après l'édition 2018 marquée par le noir du mouvement #metoo, les Golden Globes 2019 ont retrouvé des couleurs. Mais pour le montrer, «Madame Figaro», ce serait pas mieux de choisir des photos avec des stars en habits colorés?

Michel Pralong


Cassis va avoir bonne mine en Afrique!

Le chef du Département fédéral des affaires étrangères, Ignazio Cassis, semble tenir la grande forme. Il est arrivé aujourd'hui en Zambie, où il a visité l’entreprise Mopani Copper Mines, majoritairement en main de Glencore. La multinationale extrait ici du cuivre en grandes quantités, mais son siège est en Suisse dans le canton de Zoug pour des raisons fiscales. Avant son départ le DFAE avait communiqué: «Le chef du DFAE pourra notamment constater les conditions de travail et d’emploi dans ce secteur...» Si, par hypothèse hautement improbable, le Tessinois devait constater, lors de cette visite annoncée depuis des semaines, qu'elles ne sont pas bonnes, on ose penser qu'il aura le courage de tenter une remarque à la multinationale sans risquer de froisser la susceptibilité de ses dirigeants. Mais, ouf, ce n'est pas le cas ici. On attend dorénavant les tweets du fond de la mine.

Eric Felley


Coups médiatiques

Avant de se faire interpeller, l'ancien boxeur filmé en train de flanquer des coups de poings à un CRS a tenu à s'expliquer dans une vidéo. Il indique qu'il s'est défendu, parce qu'il en avait marre de de se faire gazer et frapper avec sa femme. Il précise également qu'il a la colère du peuple en lui et qu'il a participé aux huit manifs des gilets jaunes. Donc, il ne faisait pas un crochet dans le coin par hasard.

Michel Pralong

Créé: 07.01.2019, 16h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.