Vendredi 10 juillet 2020 | Dernière mise à jour 18:41

Jura Les défenseurs du barrage se tirent une balle dans le pied

L'association qui milite sur le Doubs pour le maintien du seuil du Theusseret pensait obtenir le soutien des protecteurs du patrimoine. Raté!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur la rive suisse du Doubs, le slogan «Patrimoine en danger» est affiché depuis des années sur l'Auberge du Theusseret, à Goumois (JU). L'association «Sauvons le Theusseret» marque ainsi son attachement au seuil artificiel qui forme une chute séduisante pour les touristes, à défaut de produire de l'électricité.

En sollicitant l'avis de la section jurassienne de Patrimoine suisse, l'association «Sauvons le Theusseret» pensait obtenir des munitions. Raté! Elle s'est tirée une balle dans le pied: «C'est un patrimoine qui peut disparaître», a répondu le président de la section jurassienne de Patrimoine suisse, Antoine Voisard, en évoquant un «dernier témoin» industriel «désormais hors contexte».

Pas une fessée!

Ainsi résumée dans «Le Quotidien Jurassien», la position de Patrimoine suisse a heurté Georges Cattin et Raymond Fornasier, président et secrétaire de «Sauvons le Theusseret»: «Lorsqu'un élève pose une question pertinente à son institutrice, c'est une réponse qu'il attend, pas une fessée!» , ont-ils écrit dans le courrier des lecteurs du QJ

Ce qui inquiète plus encore Antoine Voisard, c'est un projet de microcentrale, qualifié de «pire scénario possible». En cas de reprise d'une production industrielle, il s'agirait alors de construire une passe à poissons, l'aménagement d'une rivière de contournement comme à l'écluse de Moulin Grillon à St-Ursanne étant impossible.

Créé: 08.08.2019, 14h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.