Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 21:39

Suisse Déjà plus d'un million récolté pour le Yémen

Jeudi, la Chaîne du Bonheur a lancé une récolte de fonds pour les victimes du conflit au Yémen.

Frappe au Yémen: les Etats-Unis demandent une enquête «transparente»

Les Etats-Unis ont demandé jeudi à la coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite de mener une enquête «transparente» après la frappe aérienne qui a fait huit morts, dont cinq enfants, près d'un hôpital au Yémen.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La population a exprimé sa solidarité jeudi à l'occasion de la Journée nationale de collecte organisée par la Chaîne du Bonheur en faveur des victimes de la guerre au Yémen. A la fin de l'opération, l'organisation avait recueilli plus de 3,1 millions de francs.

La collecte de la Chaîne du Bonheur, en partenariat notamment avec la SSR et les radios régionales, ira à des organisations qui viennent en aide à la société civile au Yémen. Depuis quatre ans, les 24 millions d'habitants de ce pays situé à la pointe sud-ouest de la péninsule d'Arabie souffrent de la guerre.

Malgré les pourparlers de paix de ces dernières années, la situation humanitaire est alarmante, rappelle la Chaîne du Bonheur. L'approvisionnement en nourriture est difficile et la population n'a pas suffisamment accès aux soins médicaux. Ainsi seul un hôpital sur deux est encore opérationnel et 1,8 million d'enfants souffrent de malnutrition.

Jeudi, près de 400 bénévoles se sont relayés tout au long de la journée depuis des centrales téléphoniques installées à Coire, Genève, Lugano et Zurich pour recueillir les promesses de dons. L'argent récolté permettra à la Chaîne du Bonheur de cofinancer les projets les plus urgents d'organisations partenaires, telles que Adra, Handicap International, Médecins sans Frontières et Save the Children.

La Fondation a déjà mis un million de francs à disposition de ses partenaires qui agissent notamment dans le domaine de la santé de l'hygiène et de l'approvisionnement en eau potable.

Dons toujours possibles

Cette journée de récolte a reçu le soutien de nombreuses personnalités publiques via les réseaux sociaux dont celui du conseiller fédéral Ignazio Cassis. «Bravo à la Chaîne de Bonheur pour l'organisation de cette journée de solidarité spontanée avec le Yémen. C'est important de donner aux gens la possibilité d?exprimer leur engagement personnel», a-t-il tweeté.

Si la journée dédiée est terminée, la collecte de fonds reste ouverte et les dons peuvent être effectués en ligne sur www.bonheur.ch sur le compte postal 10-15000-6 (mention «Yémen»). Des bulletins de versement de la Chaîne du Bonheur sont également à disposition dans tous les offices postaux. (ats/nxp)

Créé: 28.03.2019, 14h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.