Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 16:02

Suisse Demandes d'asile en baisse par rapport à 2018

Pour le seul mois de juin, la baisse de demandes d'asile a atteint près de 20% par rapport à la même période l'an passé.

Malgré la baisse constante du nombre de demandes d'asile, l'évolution de la situation dans les régions en conflit et sur les routes migratoires reste incertaine.

Malgré la baisse constante du nombre de demandes d'asile, l'évolution de la situation dans les régions en conflit et sur les routes migratoires reste incertaine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre de demandes d'asile recule en Suisse. Au deuxième trimestre 2019, 3347 ont été déposées, soit 11,2% de moins qu'à la même période de 2018. Pour le seul mois de juin, le recul des demandes d'asile par rapport à 2018 atteint 19,5%, avec un total de 1003 demandes enregistrées, précise le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM).

Au cours du premier semestre 2019, 7029 demandes d'asile ont été présentées en Suisse, soit un recul de 10,1% par rapport à la même période de l'année passée.

Evolution incertaine

Malgré la baisse constante du nombre de demandes d'asile, l'évolution de la situation dans les régions en conflit et sur les routes migratoires reste incertaine, estime le SEM. Ce dernier a traité en juin 1470 demandes d'asile en première instance. 272 ont abouti à une décision de non-entrée en matière (dont 207 sur la base de l'accord de Dublin), 433 à l'octroi de l'asile et 333 à l'admission provisoire. Le nombre de cas en suspens en première instance s'élève à 10'218. Il a baissé de 333 unités par rapport au mois précédent.

Pendant le mois de juin, 512 personnes ont en outre quitté la Suisse ou ont été rapatriées. La Confédération a demandé la prise en charge de 324 requérants à d'autres États Dublin, et 177 ont été transférés dans l'État compétent. La Suisse a quant à elle reçu 308 demandes de prise en charge émanant d'autres États Dublin, et accueilli 69 personnes.

En juin toujours, les principaux pays de provenance des requérants ayant demandé l'asile en Suisse ont été l'Érythrée (184 demandes ; -105), l'Afghanistan (85 demandes ; -20), le Sri Lanka (79 demandes ; 5), la Turquie (79 demandes ; -3), et la Syrie (72 demandes ; -23).

Programme de réinstallation

Dans le cadre du programme de réinstallation de réfugiés mené sous l'égide du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), la Suisse prévoit d'accueillir cette année jusqu'à 800 personnes particulièrement vulnérables provenant surtout de la région du conflit syrien.

142 personnes sont déjà arrivées au premier semestre. Les derniers réfugiés admis dans le cadre d'un contingent précédent, décidé en décembre 2016, sont également arrivés durant cette période. (ats/nxp)

Créé: 15.08.2019, 16h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.