Mercredi 17 juillet 2019 | Dernière mise à jour 11:59

Sciences Des Zurichois découvrent un nouveau ligament

Des chercheurs ont découvert un nouveau ligament du genou. Baptisé AIML -«Accessory Iliotibial Band-Meniscal Ligament»-, il est présent chez 13% des personnes.

La photo fournie par les chercheurs en question.

La photo fournie par les chercheurs en question. Image: Hôpital universitaire de Balgrist

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps humain peut encore réserver des surprises. On pensait connaître en détail l'articulation du genou, mais l'AIML, une étroite bande de fibres située entre le tractus ilio-tibial et le ménisque externe n'avait encore jamais été décrit, a indiqué dans un communiqué la Clinique universitaire de Balgrist à Zurich.

Il s'agit d'une variante anatomique de la fixation du ménisque externe. L'AIML a en moyenne une longueur de 23 mm. Il est présent chez 13% des patients, selon cette étude publiée dans l'American Journal of Roentgenology et portant sur plus d'un millier de personnes.

Sa présence a une importance clinique, soulignent les auteurs. Les personnes qui en sont dotées ont un risque nettement plus élevé de déchirure du ménisque externe. (ats/nxp)

Créé: 08.07.2019, 13h19

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.