Mardi 26 mars 2019 | Dernière mise à jour 05:01

Berne Deux femmes entrent au Conseil fédéral

L'Assemblée fédérale a élu mercredi brillamment Viola Amherd et Karin Keller-Sutter, dès le premier tour. Il y aura trois femmes au gouvernement.

Galerie photo

Berne: Viola Amherd et Karin Keller-Sutter entrent au Conseil fédéral

Berne: Viola Amherd et Karin Keller-Sutter entrent au Conseil fédéral L'Assemblée fédérale a élu le 5 décembre 2018 Viola Amherd pour succéder à Doris Leuthard. Karin Keller-Sutter va remplacer Schneider-Ammann.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Viola Amherd et Karin Keller-Sutter remplaceront Doris Leuthard et Johann Schneider-Amman au Conseil fédéral. L'Assemblée fédérale a élu mercredi brillamment les deux parlementaires fédérales dès le premier tour.

Les femmes seront désormais trois au gouvernement. Mais les hommes restent majoritaires avec quatre ministres.

Alors que l'élection pour le siège démocrate-chrétien semblait plus ouverte, Viola Amherd n'a pas eu à trembler. La conseillère nationale valaisanne de 56 ans a été élue d'emblée par 148 voix sur 240 bulletins valables.

Mieux que Doris Leuthard

Sa concurrente sur le ticket du PDC, la conseillère d'Etat uranaise Heidi Z'graggen, a obtenu 60 voix. Le président du PDC Gerhard Pfister en a recueilli 17. Il y a eu quinze voix éparses.

Le résultat de Viola Amherd est ainsi encore meilleur que celui de Doris Leuthard. L'Argovienne avait été élue au gouvernement en 2006 aussi au premier tour, mais avec 133 voix. Il faut remonter à 1989 pour trouver une élection au Conseil fédéral dès le premier tour.

Favorite élue

La succession de Johann Schneider-Ammann au Conseil fédéral a été pliée tout aussi vite, mais ce n'est pas une surprise. La conseillère aux Etats Karin Keller-Sutter de 54 ans était donnée ultra favorite.

Karin Keller-Sutter prête à collaborer au sein du gouvernement

Elle a décroché son ticket au gouvernement par 154 voix sur 237 bulletins valables. Taxé par certains de candidat alibi, son colistier sur le ticket PLR, le conseiller aux Etats nidwaldien Hans Wicki a obtenu 56 voix. Il y a eu 27 voix éparses.

La nouvelle conseillère fédérale n'est que la deuxième femme PLR à siéger au gouvernement. Seule Elisabeth Kopp l'a précédée à cette fonction.

Grâce à l'élection de mercredi, la Suisse orientale n'est plus laissée à l'écart du gouvernement. Avec Karin Keller-Sutter, St-Gall aligne désormais officiellement six conseillers fédéraux. L'Arc alpin n'a pas non plus été oublié. Viola Amherd est la quatrième représentante du Valais au Conseil fédéral. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2018, 10h44

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.