Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 14:17

Coronavirus Dix patients aux soins intensifs des HUG

Au total, 55 personnes testées positives au coronavirus se trouvent aux Hôpitaux universitaires de Genève. On déplore deux nouvelles victimes dans le canton.

Le médecin cantonal a martelé les mesures à suivre impérativement: «Restez chez vous et limitez les contacts sociaux!»

Le médecin cantonal a martelé les mesures à suivre impérativement: «Restez chez vous et limitez les contacts sociaux!» Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Environ 90 personnes ont été testées positives samedi et le même nombre dimanche, a a indiqué lundi devant les médias le médecin cantonal Jacques-André Romand. Les deux personnes âgées sont décédées aux HUG, ce qui porte à trois le nombre de victimes à Genève.

A ce stade, il s'agit surtout de garantir la capacité sanitaire du canton en mutualisant les lits des HUG et des structures privées. Les HUG centralisent les cas de coronavirus, alors que cliniques privées s'occupent des autres cas. Le canton devrait également augmenter la capacité des laboratoires pour tester le coronavirus.

Sans surprise, du personnel soignant a été testé positif au coronavirus autant aux HUG que dans les structures privées et les EMS. Cette situation met sous pression les établissements, car les soignants respectent à la lettre les consignes sanitaires en restant en quarantaine, a relevé M. Romand.

«Pas une grippette»

Pour faire face à une éventuelle fermeture des frontières qui mettrait à mal le système sanitaire fortement dépendant des travailleurs frontaliers, des pistes sont étudiées pour trouver des hébergements à Genève. Les différents scénarii sont discutés dans le cadre du dispositif cantonal d'organisation en cas de catastrophe et de situation exceptionnelle (ORCA), qui a été entièrement activé vendredi.

Enfin, le médecin cantonal a martelé les mesures à suivre impérativement: «Restez chez vous et limitez les contacts sociaux!» Le coronavirus n'est pas une «grippette», a-t-il insisté.

(ats/nxp)

Créé: 16.03.2020, 18h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.