Samedi 25 janvier 2020 | Dernière mise à jour 22:21

Budget 6825 francs en moyenne pour un ménage en Suisse en 2010

Ce revenu est obtenu en déduisant du revenu brut les dépenses obligatoires. Les frais principaux sont consacrés au logement. La mobilité a quant à elle représenté presque 10% du budget.

Déductions faites, il restait en 2010 aux ménages 1170 francs en moyenne par mois à épargner, soit 12,2% du revenu brut.

Déductions faites, il restait en 2010 aux ménages 1170 francs en moyenne par mois à épargner, soit 12,2% du revenu brut.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 2010 en Suisse, le revenu disponible moyen des ménages s’est monté à 6825 francs par mois. Ce revenu est obtenu en déduisant du revenu brut les dépenses obligatoires. Les frais de logement et d’énergie se sont élevés à 1500 francs, ce qui en fait le poste principal.

Les autres postes importants sont les dépenses pour les loisirs et la culture (6,6%), pour les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées (6,8%), pour la restauration et l’hôtellerie (5,8%).

La mobilité a quant à elle représenté presque 10% du budget, ou 910 francs. La voiture privée se taille la part du lion, avec 762 francs mensuels pour l’achat ou le leasing, le carburant, les réparations, l’entretien, les assurances et les taxes, a annoncé mardi l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2010, 79% des ménages possédaient au moins une voiture privée, un pourcentage relativement stable depuis des années. Les dépenses pour les transports publics - taxis, avions et bateaux compris - se sont élevées à 148 francs en moyenne par ménage.

Impôts

Les dépenses obligatoires se sont montées à 2795 francs par mois ou à 29% du revenu brut. Dans ce groupe, les impôts ont représenté le poste le plus important, avec 1175 francs par mois en moyenne, soit environ 12% du revenu brut.

Font également partie des dépenses obligatoires les cotisations aux assurances sociales (10% environ du revenu brut), telles que l’AVS et les cotisations à la caisse de pension, les primes de l’assurance-maladie obligatoire (5,5%) et les transferts monétaires à d’autres ménages comme les pensions alimentaires (1,6%).

Le revenu mensuel du travail s’est élevé en 2010 à 7360 francs en moyenne, ce qui en fait la composante principale du revenu brut (76,5%). Deuxième source de revenus des ménages, les rentes et transferts sociaux, comme les remboursements de sécurité sociale ou les aides au logement, ont représenté 18,5% du revenu brut.

1170 francs à la fin du mois

Au final, il restait aux ménages privés 1170 francs en moyenne par mois à épargner, soit 12,2% du revenu brut. Les ménages dans la classe de revenu la plus basse (avec un revenu brut inférieur à 4800 francs) n’ont en général pas été en mesure de faire des économies. Ils ont souvent dépensé davantage que ce dont ils disposaient.

Ce constat s’explique notamment par la part relativement importante de ménages de retraités (63%) dans cette catégorie de revenus, qui financent souvent une partie de leurs dépenses en puisant dans leur fortune. (ats/nxp)

Créé: 13.11.2012, 11h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.