Dimanche 17 novembre 2019 | Dernière mise à jour 04:22

Suisse Doris Leuthard remerciée avec un bout du Cervin

La conseillère fédérale a contribué jeudi pour la dernière fois aux débats du Conseil des Etats.

Jean-René Fournier lui a offert un bloc du Cervin.

Jean-René Fournier lui a offert un bloc du Cervin. Image: Twitter:ParlCH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Doris Leuthard a participé pour la dernière fois jeudi aux débats du Conseil des Etats. Jean-René Fournier l'a remerciée pour sa passion à chercher des compromis, rappelant notamment les innombrables débats sur le loup. Il lui a remis un petit bloc du Cervin.

«C'est la dernière fois que la Chambre des cantons a pu profiter de vos lumières», a déclaré le président, soulignant l'excellente maîtrise des dossiers que la ministre a montrée à la tête du département de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication depuis 2010.

Au cours des discussions toujours fructueuses, il a souligné la volonté inépuisable de l'Argovienne à toujours chercher une solution tout en ménageant la chèvre et le chou, ou plutôt souvent «le mouton et le loup», a-t-il dit en référence aux nombreuses interventions parlementaires sur le prédateur.

Comme a son homologue Johann Schneider-Ammann, le Valaisan a offert à la conseillère fédérale sortante un souvenir de son coin de pays. Il a préféré «une roche du Cervin à une mètre carré de terrain à bâtir». (ats/nxp)

Créé: 13.12.2018, 11h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.