Vendredi 20 septembre 2019 | Dernière mise à jour 19:58

Genève Pas de double mandat ni pour Salerno ni pour Kast

Elues en avril, la magistrate de la Ville de Genève Sandrine Salerno et celle d'Onex Carole-Anne Kast, par ailleurs présidente du PS cantonal, ne siégeront plus au Grand Conseil genevois.

Le Grand Conseil à Genève.

Le Grand Conseil à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PS a refusé à Sandrine Salerno le droit de cumuler des mandats, tandis que Carole-Anne Kast a retiré sa demande de dérogation.

Les deux conseillères administratives ont annoncé d'emblée à l'assemblée générale du parti qu'elles allaient être solidaires, a indiqué mardi soir le vice-président du PS Romain de Sainte-Marie. Le tirage au sort a fait que le premier vote a porté sur la demande de Sandrine Salerno qui a été refusée à trois voix près, la majorité des deux tiers étant requise.

Les deux politiciennes ont été réélues aux conseils administratifs des villes de Genève et d'Onex en 2015. Elles quitteront toutes les deux leur exécutif à la fin de la législature, en 2020. Le cumul des mandats aurait donc été limité à deux années. Mais d'autres arguments, comme la question de la relève, ont davantage pesé dans la balance.

Les deux socialistes ont prêté serment le 15 mai dernier, à l'instar des autres députés du législatif. Elles siégeront encore en juin, puis seront remplacées par des viennent ensuite à la rentrée de septembre, a précisé Romain de Sainte-Marie. (ats/nxp)

Créé: 12.06.2018, 21h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.