Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 13:45

Energie L'éclairage des autoroutes bientôt supprimé?

Pour faire des économies d'énergie, la Confédération veut supprimer des centaines de lampadaires qui éclairent les autoroutes.

Des lampadaires éclairent l'autoroute près du tunnel de Baregg (AG). Ils vont bientôt être éteints.

Des lampadaires éclairent l'autoroute près du tunnel de Baregg (AG). Ils vont bientôt être éteints.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Berne veut supprimer ou réduire la lumière qui éclaire les autoroutes en Suisse. But avoué: économiser de l'énergie et de l'argent. L'Office fédéral des routes (OFROU), chapeauté par Doris Leuthard, veut ainsi se passer de centaines de lampadaires qui bordent les grandes voies du pays. Une phase test avec des tronçons moins illuminés va avoir lieu ces prochaines semaines au tunnel du Baregg (AG), selon SRF.

Voilà 7 ans que Berne entreprend de revoir l'éclairage du réseau routier. Le gouvernement empoigne la question sous plusieurs angles.Il va aussi remplacer les vieilles ampoules gourmandes en énergie, âgées parfois de 30 ans, par des LED plus économiques, selon l'OFROU qui s'est confié au Blick. Après une phase test, toutes les lumières devraient être changées.

200 francs d'économie par ampoule

Autre méthode: réduire l'éclairage en général. Des expériences ont été menées en ce sens dans les cantons de Lucerne et de Bâle où des centaines de lampadaires ont été supprimés, comme aux abords d'Emmen Nord ou du tunnel de Rathausen.

Il faut dire qu'outre la diminution de la pollution lumineuse des routes, les économies à la clé ne sont pas à négliger. En additionnant les gains d'énergie et les frais d'entretien réduits, la Confédération pense pouvoir gagner 200 francs par ampoule.

(nxp)

Créé: 09.02.2015, 15h37


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.