Mardi 7 avril 2020 | Dernière mise à jour 15:59

Fédérales 2015 Double page de pub dans «20 Minuten» contre l'UDC

Après une pub de l'UDC en septembre en Une du journal gratuit, un étudiant a acheté les deux premières pages du quotidien et publié 12'200 noms opposés au parti agrarien.

La Une de 20 Minuten avait une allure particulière ce mercredi.

La Une de 20 Minuten avait une allure particulière ce mercredi. Image: dr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une publicité placée par l'UDC en couverture de 20 Minuten le mois dernier ne sera pas restée sans réponse. Sur l'initiative d'un étudiant argovien, les deux premières pages du journal gratuit ont été tapissées mercredi des noms de 12'200 adversaires de l'encart géant du parti, accompagnés d'un slogan.

Domicilié à Baden, l'étudiant avait annoncé à la mi-septembre qu'il entendait récolter suffisamment de fonds pour réagir à la publicité pour la chanson «Welcome to SVP» («Bienvenue à l'UDC») et aux contenus politiques qui avaient recouvert les «fausses» deux premières pages de 20 Minuten. Intitulée «J'en ai marre!», la campagne du jeune homme a permis de réunir 147'000 francs.

Près de 140'000 francs

Pour s'offrir une double page publicitaire en couverture du quotidien, 138'815 francs étaient suffisants. L'objectif est donc largement rempli, de même que l'ambition de placer la double page d'ici au 14 octobre. But de l'opération: «donner un signal fort» et «rendre attentif aux tendances absurdes de la campagne électorale», avait déclaré l'étudiant sur son site en ligne.

Sa double page publicitaire contient les noms des 12'200 donateurs qui ont rendu cet encart géant possible, ainsi que le slogan suivant en deuxième page: «On peut acheter l'attention. Pas nos voix.» Et d'ajouter qu'il s'agit d'une «prise de position contre l'absence de contenu et le manque de transparence dans la campagne électorale». (ats/nxp)

Créé: 14.10.2015, 10h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.