Dimanche 29 mars 2020 | Dernière mise à jour 11:07

Conseil des Etats Olivier Français ravit le siège de Luc Recordon

La socialiste Géraldine Savary et le PLR Olivier Français sont élus dans le canton de Vaud.

Les résultats du second tour.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PLR Olivier Français a sonné le glas dimanche du ticket rose-vert vaudois au Conseil des Etats. Il a créé la surprise en battant de 3096 voix l'écologiste sortant Luc Recordon, qui quitte la scène fédérale. La socialiste Géraldine Savary est réélue et termine en tête.

Retrouver ici notre couverture du 2e tour des élections fédérales

Les résultats définitifs ont tardé à tomber, en raison d'un recomptage à Prilly. Mais après 98% du dépouillement, l'élection d'Olivier Français, 60 ans, au détriment de Luc Recordon est une certitude.

Ce dernier ne siégera pas au National. Il a annoncé qu'il allait laisser son siège à la co-présidente des Verts suisses Adèle Thorens, première des viennent-ensuite.

Surprise

Cette issue constitue une surprise et un exploit. Choisi par son parti après le renoncement des deux conseillers d'Etat Pascal Broulis et Jacqueline de Quattro, le municipal lausannois, un des pères du métro M2 et du futur M3, a réussi à déboulonner Luc Recordon de son fauteuil.

Le report des voix UDC en faveur d'Olivier Français a bien fonctionné, alors que la partie n'était pas gagnée d'avance. En congrès, l'UDC lui avait refusé son soutien, laissant la liberté de vote à ses membres. Mais certains ténors du parti comme le conseiller national Guy Parmelin ou le coordinateur romand Claude-Alain Voiblet lui avaient apporté leur appui.

Parti pour gagner

«Je suis parti pour gagner, pour vivre une aventure, au même titre que je prends part à une course d'endurance. J'ai eu un immense plaisir à être sur le terrain», a lancé Olivier Français, en tentant de cacher son émotion. «Nos partenaires de droite et du centre-droit nous ont bien soutenus», a-t-il ajouté.

Le municipal lausannois a réalisé de bons scores dans les campagnes, et dans certaines villes, comme à Montreux. Mais il ne s'est pas révélé prophète en son pays: à Lausanne, ville qui vote traditionnellement à gauche, il s'est fait nettement distancer par le duo rose-vert. «Un excellent résultat malgré tout», estimait-il.

Après huit ans au Conseil national, Olivier Français, l'ingénieur pragmatique, va accéder à la Chambre des cantons. Il a réussi à regagner le siège PLR perdu en 2007 après le retrait de Christiane Langenberger. Le défi était de taille, même pour un sportif, habitué de la Patrouille des glaciers.

Effet du glissement à droite

Les sortants de gauche ont globalement réédité leurs scores de 2011. C'est le candidat PLR qui a augmenté son résultat, dans le sillage du glissement à droite du 18 octobre dernier, selon Luc Recordon: «Il a fait ce qu'il fallait pour capter les voix UDC».

Non réélu aux Etats, l'écologiste va quitter la scène fédérale. Il a décidé de laisser son siège au National, où il a été élu le 18 octobre en compagnie de Daniel Brélaz, à la vice-présidente des Verts suisses Adèle Thorens, première des viennent-ensuite.

Il a estimé que «deux éléphants de 60 et 65 ans» ne pouvaient pas faire «obstacle à une jeune femme pleine de dynamisme et qui compte beaucoup de relais au Conseil national. Elle amènera beaucoup plus de valeur ajoutée que moi», a-t-il précisé, estimant qu'il ne s'agissait pas d'une «défaite mortifiante». «Il faut prendre cela avec philosophie, c'est une bonne leçon du fameux «servir puis disparaître», a-t-il ajouté.

L'avocat a déclaré qu'il allait désormais consacrer plus de temps à son étude, et qu'il se présenterait aux élections communales à la municipalité de Jouxtens-Mézery. Interrogé sur une éventuelle participation aux élections cantonales de 2017, il a répondu «je ne crois pas». (ats/nxp)

Créé: 08.11.2015, 16h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.