Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 05:35

Coronavirus Les EMS romands paient un lourd tribut à l'épidémie

40 % des EMS touchés à Genève, plus d'un tiers des décès en Valais, du personnel sous pression partout... Les maisons de retraite sont dans l'oeil du cyclone de l'épidémie.

Confinées dans les EMS et privées de visites, les personnes âgées, ainsi que le personnel d'encadrement, vivent une situation particulièrement dramatique avec l'évolution de l'épidémie.

Confinées dans les EMS et privées de visites, les personnes âgées, ainsi que le personnel d'encadrement, vivent une situation particulièrement dramatique avec l'évolution de l'épidémie. Image: istock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si la pression est forte sur les hôpitaux, les Etablissements médico-sociaux (EMS) qui hébergent les personnes les plus à risque ont été rattrapés par l'épidémie du coronavirus. En Valais, les annonces mortuaires publiées dans «Le Nouvelliste» font apparaître une importante mortalité dans cette population. Depuis le début de l'épidémie, 14 personnes sont décédées du coronavirus dans des lieux de retraite. Cela fait plus du tiers des 35 décès recensés dans ce canton.

66 cas positifs en EMS

Selon les chiffres du médecin cantonal valaisan, au 31 mars, le nombre total de cas positifs provenant des EMS s’élève à 66. Actuellement, 44 personnes testées positives se trouvent encore en EMS. Dans ces établissements, le médecin cantonal précise que des mesures ont été prises: «En plus des recommandations à la population (distance sociale, mesures d’hygiène, etc.), le personnel soignant doit porter systématiquement un masque de protection pour les soins et les examens (lorsqu’une distance de deux mètres ne peut être garantie). Le reste du personnel doit garder une distance de 2 mètres.»

Procédure d'isolement

Le médecin cantonal ajoute: «Dès qu’un résident présente des symptômes, une procédure d’isolement «gouttelette» et «contact» (masque chirurgical, surblouse et gants) est mise en place. Les résidents testés positifs au COVID-19 et qui ne nécessitent pas d’hospitalisation sont en auto-isolement dans leur chambre. Des zones de confinement sont en préparation pour les patients COVID-19 et ceux en quarantaine dans les EMS.»

11 décès à Genève

Dans le canton de Genève, le service du médecin cantonal tient des statisitiques très précises sur la situation. Au 31 mars, sur 54 EMS, 22 étaient été touchés par le Covid-19, soit 40%. Sur 4553 résidents, 83 cas ont été recensés, dont 43 sympômatiques, soit environ 1%. Le nombre de décès en EMS depuis le début de la crise est de 11 résidents (sur les 49 décès enregistrés dans le canton). Le service du médecin cantonal précise que le personnel est également touché. Sur les 5108 personnes employées, 271 personnes sont à l'arrêt (5,9% de l'effectif), soit parce qu'elles sont atteintes, soit parce qu'elles sont considérées comme vulnérables.

Des moyens audio-visuels

Le canton de Genève a adopté des directives pour cette population à haut risque: «Les moyens principaux déployés sont notamment la mise en place de moyens audio-visuels pour que les résidents, qui ne peuvent plus recevoir de visites, puissent rester en contact avec leurs proches, le strict respect des règles d'hygiène hospitalière comme lors des épisodes de grippes saisonnières, un service d'animation réduit mais individuelle et l'isolement des résidents détectés positifs au virus et ceux qui présentent des symptômes en attente de détection par une équipe mobile ou par le médecin répondant de l'EMS.»

Directives anticipées

Pour les autorités genevoises: «Les résidents d'EMS ont accès aux mêmes soins que les autres résidents du canton en fonction des directives anticipées ou des recommandations de leur représentant thérapeutique. En outre, les médecins-répondant suivent les recommandations du service du Médecin cantonal, ainsi que les bonnes pratiques de soins palliatifs.»

Neuchâtel touché

Le Service du médecin cantonal de Neuchâtel ne fait pas état de décès dans ses établissements, mais il constate: «Malgré l’interdiction temporelle des visites et le renforcement des directives, 24 résident-e-s et 46 collaborateur-trice-s ont été testés positifs pour le Coronavirus dans les 12 EMS du canton.»

Matériel de protection doublé

Le service neuchâtelois précise que des mesures sont prises: «Les quantités de matériel de protection vont être doublées pour mieux protéger le personnel soignant. Lors de situations problématiques, le médecin cantonal et son équipe se rendent sur place et des mesures spécifiques sont mises en place. A ce jour, six résident-e-s ont été hospitalisé-e-s au vu de leur état.»

Vaud informera cet après-midi

Sollicités, les services du médecin cantonal des cantons de Fribourg et du Jura n'ont pas donné de précisions pour l'instant sur l'état sanitaire dans leurs EMS. Le canton de Vaud devrait le faire cet après-midi lors d'une conférence de presse sur la situation de l'épidémie dans le canton.

Eric Felley

Créé: 01.04.2020, 11h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.