Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 23:57

Piratage informatique L'encaveur Dominique Giroud sera jugé à Genève

Le Valaisan sera jugé avec trois autres prévenus pour avoir commandité en 2014 une action de piratage des ordinateurs de journalistes.

L'encaveur Dominique Giroud.

L'encaveur Dominique Giroud. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Ministère public a annoncé lundi dans un communiqué avoir saisi le Tribunal de police d’un acte d’accusation contre l'encaveur valaisan Dominique Giroud, un hacker professionnel, un détective privé et un ancien fonctionnaire fédéral. Les quatre hommes «sont soupçonnés d'avoir commandité et tenté de mener une action de piratage des ordinateurs de deux journalistes» en 2014.

Il est principalement reproché à l'encaveur, alors sous enquête pénale dans le canton de Vaud et en litige avec le fisc, d'avoir, sur les conseils et l'entremise du détective privé et de l'ancien fonctionnaire fédéral, mandaté un hacker professionnel aux fins de pirater les ordinateurs de deux journalistes, l'un travaillant au Temps, l'autre à la RTS. Les deux médias avaient déposé plainte contre X à l'époque.

Le but de l'opération était, aux yeux du Ministère public, d'identifier la ou les source(s) de fuites relayées par ces journalistes dans leur média respectif et portant sur les procédures en cours contre l'encaveur. L'opération n'avait toutefois pas atteint son but.

Alors que Dominique Giroud devra comparaître pour instigation à tentatives de soustraction de données, ses complices présumés, soit le hacker, le détective privé et l'ancien agent du Service de renseignements de la Confédération (SRC), devront répondre de tentatives de soustraction de données.

Les quatre prévenus bénéficient tous de la présomption d'innocence, a rappelé le Ministère public genevois. Le Tribunal de police peut infliger des peines pouvant aller jusqu'à deux ans de prison. La date du procès des quatre protagonistes de l'affaire n'a pas encore été fixée par la justice genevoise.

Créé: 07.05.2018, 10h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.