Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 04:31

Pédophilie Les enfants doivent être mieux protégés sur Internet

Le Conseil fédéral examine des mesures pour empêcher que les enfants soient contraints de se filmer en train de réaliser des actes sexuels.

En 2018, 393 dénonciations d'infractions relevant de la pédophilie ont été enregistrées.

En 2018, 393 dénonciations d'infractions relevant de la pédophilie ont été enregistrées. Image: illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral est prêt à mieux protéger les jeunes contre la pédophilie. Il a accepté jeudi un postulat de Rosmarie Quadranti (PBD/ZH) lui demandant d'étudier des mesures juridiques ou techniques afin d'empêcher que les enfants ne soient incités ou forcés à réaliser des enregistrements relevant de la pédophilie.

Les infractions relevant de la pédophilie augmentent sur Internet. En 2018, les recherches de l'Office fédéral de la police ont conduit à 393 dénonciations.

Mineurs incités

Une partie des contenus sont réalisés par les enfants. Ils se filment en train de réaliser des poses et des actes sexuels utilisent leur téléphone ou leur tablette dans leur chambre ou dans leur salle de bain.

Selon des enquêtes, les mineurs sont le plus souvent incités, voire forcés, à se livrer à ces actes. Des adultes gagnent malhonnêtement leur confiance en utilisant de faux profils. Les enregistrements qu'ils obtiennent sont ensuite partagés de manière virale sur les canaux concernés. (ats/nxp)

Créé: 14.11.2019, 16h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.