Mardi 26 septembre 2017 | Dernière mise à jour 21:54

Enseignement Les francophones de Nidau suivront l'école en allemand

Pour des raisons financières, les enfants de langue française habitant Nidau (BE), commune adjacente de Bienne, devront à l'avenir effectuer leur scolarité en allemand.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour des raisons financières, le Conseil de ville de Nidau a décidé jeudi soir à une courte majorité de ne plus permettre aux enfants francophones résidant dans la commune de suivre des classes en français à Bienne, commune adjacente.

La décision a été prise par 15 voix contre 13. Les élèves qui ont déjà commencé l'école à Bienne pourront cependant la finir là. Le nouveau règlement devrait permettre des économies s'élevant à au moins 150 000 francs par an. Le Parti Radical Romand examine le lancement d'un référendum.

Le maire de la commune Adrian Kneubühler a estimé avant le vote que la décision à prendre était un choix entre la peste et le choléra. Soit on fait preuve de manque de sensibilité, soit on contrevient aux impératifs économiques.

Référendum envisagé

Mais comme la commune enregistre un déficit annuel de 3 millions de francs, le Conseil de ville a l'obligation de chercher des possibilités d'économiser dans tous les secteurs où les dépenses ne sont pas prévues de manière contraignante par la loi.

La majorité de la commission de gestion a soutenu l'exécutif. En définitive, Nidau est une commune germanophone. Les enfants de langue française n'ont pas de droit à suivre une école dans leur langue. Cette possibilité, qui existait depuis 30 ans, était un geste de bonne volonté.

Choqués par le projet, les trois représentants du Parti Radical Romand estimaient qu'il donnerait un coup d'arrêt à l'établissement de jeunes familles romandes. En outre, c'est une perte d'image importante pour la commune. Ils ont exigé de nouvelles négociations avec Bienne et envisagent un référendum.

Les socialistes et les verts doutent qu'on réalise des économies, dans la mesure où Nidau devra mettre à disposition de nouvelles infrastructures pour une quinzaine d'élèves supplémentaires. Le maire a répondu qu'un réaménagement de l'école était de toute façon nécessaire. Il est donc préférable d'investir à Nidau. (ats/nxp)

Créé: 22.11.2013, 06h44


Sondage

"Back to School", "Sale", etc.: l'anglais utilisé dans les magasins romands vous choque-t-il?




Publicité

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.