Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 06:39

Suisse Enorme colonne de fumée noire au port de Bâle

Un dépôt de traverses de chemin de fer a pris feu, provoquant une colonne de fumée de 30 mètres de haut. Les habitants ont été priés de fermer leurs fenêtres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des traverses de chemin de fer ont pris feu dans le port de Bâle vendredi après-midi, provoquant une épaisse colonne de fumée d'une trentaine de mètres de haut. Il n'y a pas de blessé.

Environ 2000 tonnes de traverses ont été la proie des flammes et 2000 autres tonnes sont inutilisables. Elles étaient stockées en plein air sur un site géré par la société de logistique Rhenus Alpina. L'incendie s'est déclaré vers 14h15, a indiqué le Ministère public de Bâle-Ville. Le sinistre a été rapidement sous contrôle.

Les pompiers de Bâle-Ville et de la commune allemande voisine de Weil am Rhein tentent d'empêcher le sinistre de s'étendre à deux silos dans lesquels sont notamment stockées des céréales. Un bateau-pompe est aussi intervenu. La cause de l'incendie n'est pas connue.

Fermer les fenêtres

La police a recommandé aux habitants du quartier de fermer leurs fenêtres. En raison de la fumée, il faut éviter de circuler dans cette zone. Les personnes travaillant dans ce secteur du port ont été évacuées. Selon les mesures effectuées, il n'y a pas de danger pour la population, a précisé le Ministère public.

Depuis 2001, il est interdit d'utiliser de vieilles traverses imprégnées à la créosote, une huile extraite de goudrons qui peut dégager des émissions cancérigènes. Elles doivent être brûlées dans des fours d'incinération. Selon l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), les CFF n'utilisent depuis 1988 que des traverses imprégnées avec une substance moins toxique.

Créé: 27.07.2018, 17h54

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.