Lundi 16 décembre 2019 | Dernière mise à jour 01:35

Scandale Escroquerie au faux Hodler en Romandie

Selon Le Régional, les «Bûcherons», prétendument de Hodler et présenté à de nombreux médias en 2009 par un marchand d’art de Vevey et Genève est un faux.

Les «Bûcherons», est un plâtre prétendument de Hodler.

Les «Bûcherons», est un plâtre prétendument de Hodler. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au terme d’une enquête lancée en avril 2014, le journal Le Régional affirme que les «Bûcherons», plâtre prétendument de Hodler présenté en grande pompe à de nombreux médias nationaux et régionaux en février 2009 par un marchand d’art de Vevey et Genève est en réalité un faux.

C’est le brocanteur de Châtel St-Denis qui le lui a vendu qui a imité la signature de l’artiste avec une fraiseuse électrique. Pourtant, alors que le galeriste est averti de cette supercherie début 2010 déjà, il n’a pas hésité à en vendre des tirages en bronze au prix fort - jusqu’à 400'000 frs - et il a tenté d’en vendre d’autres jusqu’en 2013 en les disant authentiques. Nos confrères du Régional ont retrouvé plusieurs acheteurs de cette œuvre qui sont tombés dans le panneau, dont Claude Nobs en personne, feu le fondateur du Montreux jazz festival. Toutes ces informations sont vérifiées et recoupées, certaines d’entre elles s’appuyant même sur une longue enquête menée par la Police vaudoise de sûreté au sujet de cette fausse sculpture.

Créé: 11.03.2015, 06h44