Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 00:03

Suisse Les États défavorables au permis à 17 ans

Le Conseil fédéral propose d'abaisser l'âge du passage du permis de conduire. Mais le Conseil des États ne l'entend pas de cette oreille.

La validité du permis d'élève conducteur pourrait être illimitée, au lieu des deux ans actuels.

La validité du permis d'élève conducteur pourrait être illimitée, au lieu des deux ans actuels. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parlement pourrait bloquer le projet du Conseil fédéral de permettre aux jeunes de passer le permis d'élève conducteur à 17 ans. Trente conseillers aux États soutiennent une motion de Hans Wicki (PLR/NW).

Dans son projet de réforme mis en consultation l'an dernier, le gouvernement propose entre autres que le permis d'élève conducteur puisse être passé dès l'âge de 17 ans révolus. Sa validité serait désormais illimitée, contre deux ans actuellement.

Le but est de prolonger la période durant laquelle les nouveaux conducteurs acquièrent de l'expérience tout en étant accompagnés. Ils ne pourront passer l'examen pratique que s'ils possèdent leur permis d'élève depuis un an au moins.

Âge en question

Cette baisse à 17 ans est notamment combattue par les moniteurs de conduite. Comme la question est réglée dans une ordonnance, elle est de la seule compétence du Conseil fédéral.

Pour torpiller le projet, Hans Wicki propose de charger le gouvernement de changer la loi. Le permis d'élève conducteur, pour les véhicules que l'on peut conduire dès 18 ans, ne serait octroyé qu'aux personnes de 18 ans révolus.

Sans correction de l'âge minimum, les élèves ne pourraient passer le permis de conduire qu'à 19 ans, rétorque le Conseil fédéral dans sa réponse publiée jeudi. Et de souligner que cette mesure a déjà été mise en application avec succès dans plusieurs pays et qu'elle a été accueillie favorablement en consultation. (ats/nxp)

Créé: 01.11.2018, 16h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.