Mercredi 17 janvier 2018 | Dernière mise à jour 20:58

Escroquerie Faux neveu: une femme arrêtée au Tessin

Une Polonaise, impliquée dans une arnaque auprès de personnes âgées, a été arrêtée par la police cantonale tessinoise.

Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une femme impliquée dans une affaire d'escroquerie au faux neveu a été arrêtée mercredi à Tenero (TI), dans la région de Locarno, par la police cantonale. Une enquête a été ouverte.

La femme, une Polonaise de 21 ans résidant à l'étranger, s'occupait de récupérer les sommes d'argent auprès des personnes arnaquées, indiquent jeudi le Ministère public et les polices cantonale et communale dans un communiqué. Son arrestation a eu lieu grâce à la collaboration d'une citoyenne qui a averti la police de l'arnaque présumée.

Les malfrats approchent généralement des personnes âgées par téléphone. Ils se font passer pour des membres de leur famille et prétextent un besoin d'argent pour acquérir un bien. Une femme vient généralement récupérer l'argent lors d'un rendez-vous fixé hors du domicile. La police tessinoise conseille d'impérativement demander conseil auprès de proches afin de vérifier les informations lors de ces téléphones. (ats/nxp)

Créé: 11.01.2018, 15h02


Sondage

Surveillez-vous votre poids?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.