Lundi 25 juin 2018 | Dernière mise à jour 11:25

Lucerne Sans permis dans une auto aux plaques volées

La police lucernoise a arrêté quatre jeunes qui étaient à bord d'une voiture avec des plaques volées. Aucun d'eux n'avait le permis.

Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quatre jeunes hommes de 19 à 21 ans ont cumulé les infractions à bord d'une voiture, mercredi soir à Lucerne. Le chauffeur était un élève conducteur. Aucun des passagers n'avait l'expérience et l'âge requis pour l'encadrer. Et les plaques de l'auto étaient volées.

La police lucernoise a mis la main sur le quatuor peu avant 23h00, indique-t-elle jeudi. Les quatre jeunes étaient assis dans la voiture garée. L'attention des policiers avait été attirée par les plaques d'immatriculation du véhicule: elles avaient été annoncées comme volées. La bande a été dénoncée au Ministère public. (ats/nxp)

Créé: 14.06.2018, 12h12


Sondage

La victoire d'Erdogan et ses pouvoirs élargis en Turquie vous inquiètent-ils?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.