Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 15:08

Argovie L'enfant disparu s'est noyé dans une rivière

Un enfant de quatre ans porté disparu alors qu'il s'amusait avec d'autres enfants non loin d'un cours d'eau a été retrouvé sans vie dans l'Aar.

Le corps du petit garçon a été repêché 24 heures après sa disparition.

Le corps du petit garçon a été repêché 24 heures après sa disparition. Image: Police cantonale argovienne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps d'un garçon de 4 ans porté disparu a été repêché sans vie vendredi après midi dans l'Aar, à Villnachern (AG). Il jouait jeudi avec d'autres enfants à Wildegg (AG), lorsqu'il est tombé dans un affluent de l'Aar. Le courant l'a emporté sur environ 6 km.

Des employés de la centrale hydraulique de Villnachern ont trouvé le cadavre de l'enfant dans l'Aar, indique la police argovienne. Tout indique que le garçonnet est tombé jeudi après-midi dans la rivière Aabach à quelques centaines de mètres de son embouchure dans l'Aar.

Il a échapppé à la vigilance de sa mère

Le corps a été emporté sur près de 6 kilomètres en moins de 24 heures. Le courant des cours d'eau est actuellement puissant en raison des nombreuses averses des jours passés. Jeudi après-midi, le drame s'est produit alors que le garçon se trouvait avec d'autres enfants sur une place de jeu située en bordure de la rivière Aabach. Il a alors échappé à la vigilance de sa mère présente à ce moment-là. Cette dernière l'a porté disparu vers 17h00.

Avec l'aide des pompiers, la police argovienne a alors lancé une importante opération de recherches le long de l'Aabach et de l'Aar, moyennant un hélicoptère équipé d'une caméra thermique, des embarcations et un chien. Les recherches ont été interrompues durant la nuit. Elles ont repris vendredi matin jusqu'à la découverte du corps par les employés de la centrale hydraulique. (ats/nxp)

Créé: 24.05.2019, 16h08

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.