Samedi 20 avril 2019 | Dernière mise à jour 08:46

étude Quand Federer joue, les urgences des hôpitaux se vident

Lors de grands matches de tennis, la fréquentation des urgences baisse, affirme une étude genevoise pour le moins étonnante.

Quand Federer joue, on oublie d'aller aux urgences...

Quand Federer joue, on oublie d'aller aux urgences... Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le tennis, une thérapie?» ont tweeté ce vendredi matin les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Et d’indiquer: «Roger Federer sera surpris, selon une étude des HUG et de la clinique La Colline, la fréquentation des services d’urgences genevois baisse» lors de diffusions de grands matches de tennis.

Délirant? Non, ce message renvoie à une étude sérieuse publiée par «BMC Emergency Medicine». Elle a été menée entre mai 2013 et août 2017 dans les services d’urgences des HUG et de La Colline. Et les résultats sont étonnants: en moyenne, lorsque les stars de la petite balle jaune s’affrontent lors de grands rendez-vous, la fréquentation des urgences baisse de 10%.

L'effet Nadal est comparable

Dans le détail, les chercheurs ont analysé les fréquentations des urgences lors des demi-finales et finales masculines de Roland-Garros, de Wimbledon et des Masters. Baisse constatée: 7% en moyenne lors d’une demi-finale. 15% lors d’une finale.

L’étude précise qu’un Suisse – donc parfois Wawrinka, souvent Federer – était en lice lors de 40% des finales observées. 46% pour les demies. Mais que la participation de nos champions n’a que peu d’effet sur les résultats. Les chercheurs imaginent que quand on est fan de Roger ou Stan, on est aussi fan de tennis en général. Nadal ou Djokovic sont donc aussi excellents pour la santé.

Mais comment expliquer ce phénomène? Les auteurs de l’étude avouent ne pas trop le savoir. Mais avancent que leurs résultats «suggèrent que certaines consultations ont tout simplement été évitées». On veut d’abord savoir qui va gagner. La santé attendra…

(Le Matin)

Créé: 08.02.2019, 12h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.