Lundi 16 juillet 2018 | Dernière mise à jour 00:46

Controverse Fernand Melgar a quitté Lausanne

Le cinéaste n’habite plus dans son quartier miné par le deal de rue. Explications.

Fernand Melgar.

Fernand Melgar. Image: APN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Ça fait 40 ans que j’habite le quartier du Maupas!» A la radio, à la télévision, dans les journaux, Fernand Melgar n’a eu de cesse de se parer de ce statut ces dernières semaines pour étayer sa dénonciation véhémente du trafic de drogue qui «gangrène» les rues de ce coin de la capitale vaudoise. La rumeur a cependant rapidement pris de l’ampleur, relayée sur des réseaux sociaux: «Fernand, tu n’habites plus à Lausanne.».

Dénoncé par une tierce personne

A-t-il eu peur des menaces proférées à son encontre? Interrogé il y a une dizaine de jours, le documentariste a admis ne plus vivre dans ce quartier. «J’ai dû partir pour des raisons privées, explique-t-il sobrement. J’habite depuis quelques mois dans un chalet dans un village.» Dénoncé par un tiers à l’administration, il semble avoir été contraint d’officialiser cette situation qui dure depuis l’hiver dernier, après avoir reçu un courrier du Contrôle communal des habitants.

Fernand Melgar s’est annoncé lundi passé au bureau communal de ce service pour déclarer qu’il quittait Lausanne, comme nous l’a confirmé mardi 19 juin Dominique Monod, chef du Service concerné. Le cinéaste habite désormais officiellement dans le Nord vaudois. Il continue cependant à se rendre fréquemment dans le quartier de Chauderon, à Lausanne, où est basé son lieu de travail.

Documentariste moult fois récompensé, Fernand Melgar a déclenché une controverse très médiatisée en accusant d’homicide par négligence les autorités lausannoises face au trafic de drogue dans la rue, puis en diffusant des photos de delaers africains présumés sans cacher leurs visages. (Le Matin)

Créé: 19.06.2018, 17h53

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne