Mercredi 24 octobre 2018 | Dernière mise à jour 02:02

Agriculture La Fête des Vignerons fait son show à Saint-Gall

La Fête des Vignerons est l'invitée d'honneur de l'Olma, la plus grande foire agricole de Suisse. Une opportunité pour faire connaître la fête veveysanne.

La Fête des vignerons, représentée par son président François Margot, était l'invité d'honneur de l'Olma.

La Fête des vignerons, représentée par son président François Margot, était l'invité d'honneur de l'Olma. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Fête des Vignerons 2019 est l'un des deux hôtes d'honneur de la foire agricole Olma à Saint-Gall, la plus grande du genre en Suisse. Une occasion en or pour la manifestation vaudoise de se présenter au public alémanique.

La foire saint-galloise est «l'un des points phares» du tour de Suisse promotionnel entamé en janvier dernier par la 12e Fête des Vignerons. C'est ce qu'a déclaré jeudi à Keystone-ATS l'abbé-président de la Confrérie des Vignerons, François Margot, rencontré au stand consacré à la fête de Vevey (VD) dans l'une des halles de l'Olma, au premier jour de la manifestation.

«C'est une plateforme de notoriété incomparable en Suisse, tant en matière de nombre de visiteurs que de réputation», a ajouté François Margot. Plus de 400'000 curieux sont attendus à l'Olma jusqu'au 21 octobre. «Or il s'agit d'un public dédié à l'agriculture et donc vraisemblablement intéressé par une fête comme la nôtre», se réjouit l'abbé-président.

Promotion et vente de billets

L'objectif est double: vendre des billets outre-Sarine et faire la promotion de la fête en elle-même et de ses partenaires touristiques et viticoles notamment. Pour cela, de nombreuses informations sur l'événement, des images historiques des précédentes éditions, mais aussi des jeux ont été déployés dans un espace de 500 mètres carrés. Et bien sûr, les visiteurs ont pu déguster des vins de la région.

Les premiers retours sont bons, à en croire François Margot. «Je suis très content, les personnes que j'ai rencontrées étaient conquises!» Jeudi en début d'après-midi, le stand était en tout cas bien fréquenté. Familles, couples et badauds solitaires déambulaient avec intérêt dans le stand et interpellaient les bénévoles.

«Ça n'arrête pas!»

«Ça n'arrête pas!», a témoigné l'un des bénévoles. Il n'était pas immédiatement possible d'acheter des billets jeudi, mais selon une autre bénévole, beaucoup de personnes en ont déjà demandé. «Je n'avais jamais entendu parler de ce spectacle, mais je pense y aller, ça a l'air joli», a confié à Keystone-ATS un visiteur saint-gallois.

L'intérêt des Alémaniques est d'autant plus grand que, pour la première fois, des journées cantonales seront organisées à la Fête des Vignerons. Tous les cantons y participeront en présentant leur culture et leurs produits du terroir.

«C'est un hommage à la Confédération, dit François Margot. Et la Confédération, ce sont les cantons.»

Avant Saint-Gall, la Fête des Vignerons s'est notamment arrêtée à Berne et à Zurich. La prochaine étape aura lieu au Salon Goûts et Terroirs à Bulle (FR). La manifestation proprement dite aura lieu l'été prochain, du 18 juillet au 11 août. Elle ne se tient qu'une fois par génération. (ats/nxp)

Créé: 11.10.2018, 18h18

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.