Mardi 24 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:26

Déconfiture Le feu dans la plus grande patinoire de Suisse

L'installation gratuite n'a pas pu être financée par des sponsors. Les chances sont minces de pouvoir y patiner l'hiver prochain.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Installée en hiver entre le Palais des Congrès et la Coupole du centre autonome de jeunesse, à Bienne, la plus grande patinoire en plein air de Suisse a du plomb dans l'aile, en dépit d'une estimation de 70'000 entrées. Selon «Le Journal du Jura», cinq des huit membres du comité d'organisation ont démissionné.

L'assemblée générale de vendredi ne laissait rien présager de bon, un déficit de 150'000 francs ayant été comptabilisé à l'issue de la seconde édition. La présidente Andrea Zryd, le vice-président Stöh Grünig et le caissier Thomas von Burg comptent parmi les démissionnaires.

Abandons de créances

Les créanciers n'ont pas coulé l'Eisplanade installée sur l'Esplanade, mais en dépit des abandons de créances, cette débâcle financière remet en question l'avenir de la manifestation, du moins dans sa forme actuelle. «Le comité ne croit pas que ce projet puisse être valablement financé à l’avenir», a déclaré la présidente Andrea Zryd.

Initiateur du projet avec Stöh Grünig, Kenan Sahin est montré du doigt. Son manque de transparence et de professionnalisme a été évoqué pour lui retirer la direction du projet. «C’était un vrai one man show», a commenté le responsable des événements Raphaël Benz. Toujours selon «Le Journal du Jura», Kenan Sahin reconnaît qu' «il n’était pas réaliste de penser que je pourrais tout faire seul».

Créé: 18.05.2019, 13h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.