Jeudi 5 décembre 2019 | Dernière mise à jour 22:21

Canton de Vaud Feu vert à la transformation de la gare de Lausanne

L'Office fédéral des transports (OFT) a octroyé le permis de construire pour prolonger les quais et de creuser des passages sous voie à la gare de Lausanne.

La transformation de la gare de Lausanne vient de franchir une nouvelle étape.

La transformation de la gare de Lausanne vient de franchir une nouvelle étape. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Office fédéral des transports (OFT) donne son aval à la transformation de la gare de Lausanne. Les travaux doivent notamment permettre de prolonger certains quais et de creuser des passages sous voie plus larges.

Chantier «très complexe»en raison de son ampleur, de son emplacement en ville et de «ses interdépendances avec d'autres projets ferroviaires», la transformation de la gare de Lausanne vient de passer une nouvelle étape. L'OFT lui octroie son permis de construire, indique-t-il mardi. Ce dossier, déposé par les CFF en tant que maître d'ouvrage, comprend différentes mesures qui doivent contribuer à répondre au doublement de la fréquentation des trains attendu pour 2030. Parmi celles-ci, la construction de quais de 420 mètres de long. Ce prolongement doit permettre aux trains grande ligne plus longs, capables d'accueillir davantage de voyageurs, de circuler entre Genève et la Suisse orientale. Trois passages sous voie plus larges, au lieu de deux actuellement, seront réalisés ce qui permettra aux utilisateurs de se rendre directement au métro.

70 puis 30 oppositions

Quelque septante oppositions avaient été déposées à l'issue de la première mise à l'enquête des aménagements. Après des adaptations qui ont entraîné deux modifications du projet et deux mises à l'enquête supplémentaires, 30 oppositions ont été recensées, précise l'OFT. Principal motif: l'impact du chantier sur le quartier.

Dans sa décision, l'office dit avoir fixé des charges en rapport avec la protection de l'environnement et des aspects techniques du projet. Reste qu'un recours au Tribunal administratif fédéral est toujours possible.

Détails en automne

Dans un communiqué commun, les CFF, le canton de Vaud et la Ville de Lausanne saluent cette «étape importante». L'ex-régie fédérale va maintenant analyser cette décision puis déterminer son calendrier précis. Les partenaires souhaitent présenter cet automne les détails du projet.

Le réaménagement du site se fera néanmoins étape par étape. Une partie des travaux, comme le prolongement et l'élargissement de certains quais, doit être achevée à l'horizon 2025.

Les travaux sont devisés à près de 1,3 milliard de francs, dont environ 900 millions sont financés par la Confédération. Le solde se répartit entre CFF Immobilier, le canton de Vaud et Lausanne.

Léman 2030

La transformation de la gare de Lausanne est un point central du programme Léman 2030 qui veut améliorer l'offre sur l'arc lémanique et au-delà. Ce projet vise à pouvoir accueillir les 100'000 voyageurs attendus chaque jour entre Lausanne et Genève. (ats/nxp)

Créé: 04.06.2019, 12h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.