Mardi 10 décembre 2019 | Dernière mise à jour 22:27

Vaud Costumes de la Févi 2019: les figurants ne seront pas remboursés

La faute à l'énorme déficit de la dernière Fête des vignerons, les organisateurs ont annoncé par mail aux figurants qu'ils ne se feront pas rembourser les montants versés en acompte pour leur costume.

Les figurants de la dernière Fête des vignerons peuvent faire une croix sur les montants versés en acompte pour leur costume.

Les figurants de la dernière Fête des vignerons peuvent faire une croix sur les montants versés en acompte pour leur costume. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette fois, c'est fait: les 5571 figurants de la dernière Fête des vignerons ont appris mardi qu'ils ne se feront pas rembourser les montants versés en acompte pour leur costume.

C'est via un simple mail que l'information a été confirmée aux intéressés. La faute aux 15 millions de déficits (chiffre provisoire) enregistrés par la dernière édition de la Févi qui s'est jouée en juillet et août à Vevey.

Environ 2 millions de francs ont été ainsi encaissés en acomptes par les organisateurs de la Fête des vignerons qui avaient spécifié initialement que cet argent ne serait remboursé que si le résultat financier de la manifestation était équilibré.

Pour mémoire, le budget global de la Févi 2019 était de 110 millions de francs.

L.S.

Créé: 03.10.2019, 11h13


Sondage

Une ou un écologiste au Conseil fédéral: êtes-vous pour ou contre?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.