Mercredi 13 novembre 2019 | Dernière mise à jour 21:11

Sion Fin des travaux au centre culturel des Arsenaux

Pour marquer la fin des travaux, tous les locataires des Arsenaux ont mis sur pied une série d'activités festives et publiques réparties sur cinq week-ends.

Le chantier des Arsenaux de Sion a démarré en août 2012.

Le chantier des Arsenaux de Sion a démarré en août 2012. Image: Médiathèque Valais ©Jean-Philippe Dubuis

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les travaux de transformation du centre culturel des Arsenaux à Sion sont terminés. Entamé en août 2012, le chantier a pris fin avec l'installation des nouveaux dépôts des archives de l'Etat du Valais.

Construit sur trois étages pour une surface totale de 2500 m2, le bâtiment des archives comporte environ 32 kilomètres linéaires de rayonnages mobiles et d'armoires à plans, explique jeudi l'Etat du Valais dans un communiqué.

Jusqu'ici dispersées, les archives du canton sont désormais réunies sous un même toit. Plus de 1000 ans d'histoire valaisanne y sont documentés.

Plusieurs institutions culturelles

Parmi les autres réalisations marquant la fin des travaux des Arsenaux, l'oeuvre Lemme de l'artiste valaisan Pierre Vadi est désormais ouverte au public. Il s'agit d'une sculpture servant aussi d'espace d'exposition. Ce volume de béton, creusé d'espaces et ouverts par des vitrines, vernira sa prochaine exposition le 14 septembre avec l'artiste Francis Baudevin.

Outre les archives, les Arsenaux accueillent plusieurs institutions culturelles cantonales, comme la médiathèque Valais-Sion, la direction du Service de la culture et l'encouragement des activités culturelles ou l'Association Culture Valais. Un restaurant se trouve également sur le site.

Pour marquer la fin des travaux, tous les locataires des Arsenaux ont mis sur pied une série d'activités festives et publiques. Celles-ci sont réparties sur cinq week-ends entre la fin août et le mois de septembre. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2019, 12h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.