Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 21:34

Val-de-Ruz (NE) Les fonctionnaires se rebiffent contre l'UDC

Le comité du personnel administratif et technique de la commune neuchâteloise estime «injuste» la baisse des salaires préconisée par le parti agrarien.

Les fonctionnaires de la commune de Val-de-Ruz (NE) s'indignent contre la baisse des salaires voulue par l'UDC.

Les fonctionnaires de la commune de Val-de-Ruz (NE) s'indignent contre la baisse des salaires voulue par l'UDC. Image: KEYSTONE JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Taux de personnel par 1'000 habitants

La Chaux-de-Fonds: 15,6

Le Locle: 19,6

Neuchâtel: 23,3

Val-de-Ruz: 8,1

Val-de-Travers: 13,6

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À Val-de-Ruz (NE), une motion de l’UDC sur «une adaptation raisonnable des salaires de la fonction publique communale» suscite «l’incompréhension et l’inquiétude» des employés administratifs et techniques de la commune.

Dans une lettre ouverte, les fonctionnaires s’opposent à une diminution de 40% de la rémunération des membres du conseil communal, le nouveau salaire devant servir de référence au traitement de l’ensemble des collaborateurs, enseignants exceptés.

«Val-de-Ruz est une jeune commune issue de la réunion de 25 entités, ce qui représente la plus grande fusion en Suisse à ce jour», rappelle le comité du personnel, pour qui «la somme du travail abattu durant la réorganisation est colossale et les heures supplémentaires consacrées à la mise en place et à la stabilisation de la nouvelle commune sont considérables».

«En comparaison intercommunale, nos salaires sont équivalents à la moyenne d’autres collectivités neuchâteloises - voire inférieurs pour certaines fonctions - et n’ont bénéficié d’aucune adaptation depuis trois ans», relèvent les fonctionnaires, manifestant leur «ras-le-bol de voir systématiquement la fonction publique dénigrée par une partie de la population.»

«Souvent dans l’ombre, mais avec envie et motivation, nous contribuons à offrir des prestations et des services de qualité que le citoyen exige de sa commune», plaident-t-ils. Et d'ajouter: «En comparaison avec d’autres collectivités, nous effectuons des prestations équivalentes, avec un effectif moindre et des salaires dans la moyenne».

Créé: 27.04.2018, 19h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.