Lundi 6 juillet 2020 | Dernière mise à jour 22:28

Vidéo Fribourg: il joue du piano sur un radeau

Florian Favre réinterprète la pièce traditionnelle «Adyu mon bi payi» sur le lac de La Gruyère pour les besoins d'un clip qui met en lumière les paysages de la région.

La performance, intitulée «Idantitâ», a eu lieu le 12 octobre 2019 au Bry, dans la commune de Pont-en-Ogoz (FR).
Vidéo: metro prod

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un radeau flotte sur le lac de Gruyère. Dessus, un pianiste réinterprète la pièce traditionnelle «Adyu mon bi payi» de Pierre Kaelin. Notre esprit dérive au son de cette improvisation jazz alors que le Moléson ou l'île d'Ogoz s'offrent à notre vue.

Le musicien est Florian Favre. Le radeau, en tavillon, est en forme de chalet d'alpage gruérien. Le projet, lui, s'appelle «Idantitâ» («identité» en patois fribourgeois). Il a été réalisé en collaboration avec notamment le Service de la culture de l'État de Fribourg et le soutien de Fribourgissima – Image Fribourg propose un regard innovant sur les traditions et les paysages de la région.

Expérience sonore et visuelle

La performance a eu lieu le 12 octobre 2019 au Bry, dans la commune de Pont-en-Ogoz. Les images ont été tournées en 4K avec une caméra RED (caméra de cinéma) et un drone permettant de faire des vues larges et aériennes, tandis que la captation audio est réalisée en Binaural (spectre à 360°), et en stéréo. Autant dire que tout est fait pour que l'auditeur, s'il se munit d’un casque, peut vivre cette expérience sonore de 7 minutes 12 en immersion totale.

L. F.

Créé: 30.06.2020, 18h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.