Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Météo Un froid polaire envahit la Suisse, la neige fait son retour

Les Saints de glace ont une nouvelle fois sévi dans la nuit de lundi à mardi. Des flocons sont tombés dès 1000 mètres d’altitude.

Un fin duvet blanc s’est déposé au-dessus de 1000 mètres (photo prétexte).

Un fin duvet blanc s’est déposé au-dessus de 1000 mètres (photo prétexte). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La réputation des Saints de glace n’est pas usurpée. Un froid polaire a envahi la Suisse dans la nuit de lundi à mardi. Un fin duvet blanc s’est déposé au-dessus de 1000 mètres.

Le front froid est arrivé par la région bâloise, avant de se propager aux régions du nord de la Suisse, précise MeteoNews mardi matin. Seuls les Alpes et le sud du pays ont été épargnés par ce retour du froid. Cette parenthèse froide devrait durer jusqu’à vendredi.

Selon MeteoSuisse, les premiers témoignages des Saints de glace remontent au Moyen Âge: selon des récits littéraires, les Saints de glace correspondent en Europe centrale aux journées du 11 au 14 mai. On y fêtait respectivement les Mamert, Pancrace, Servais et Boniface. Cet épisode de froid se termine la veille de la Sainte-Sophie en référence à «Sophie la froide», fêtée le 15 mai. (ATS/Le Matin)

Créé: 12.05.2020, 11h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.