Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 23:05

Téléphonie La fronde contre la 5G gagne la Suisse alémanique

Les parlements cantonaux de Berne, Saint-Gall et Schwyz ont lancé des démarches afin de stopper la construction du réseau controversé.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La résistance contre la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile (5G) a atteint la Suisse alémanique, constatent «SonntagsZeitung», «Ostschweiz am Sonntag» et «Zentralschweiz am Sonntag». Les parlements cantonaux de Berne, Saint-Gall et Schwyz ont lancé des démarches afin de stopper la construction du réseau 5G ou au moins le temps d'obtenir des informations supplémentaires quant à son éventuel impact sur la santé de la population.

Côté romand, Vaud, Genève, Jura ont déjà décidé de geler toute construction d'antenne sur leurs territoires dans l’attente justement d’une étude sur le sujet de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) qui devrait être publiée cet été.

Ces inquiétudes ne semblent pas perturber les opérateurs Sunrise et Swisscom. Depuis fin mars, tous deux ont lancé la 5G dans environ 150 localités. Les opérateurs ont notamment expliqué que les autorisations pour des antennes 5G obtenues avant les moratoires demeuraient valables. (ATS/nxp)

Créé: 28.04.2019, 07h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.