Mercredi 3 juin 2020 | Dernière mise à jour 10:22

Coronavirus La Suisse va ouvrir ses frontières le 15 juin

La conseillère fédérale Karin Keller Sutter a confirmé l'ouverture totale des frontières avec la France, l'Allemagne et l'Autriche.

Cette décision a été prise en commun avec les ministres de l'intérieur des trois pays concernés.

Cette décision a été prise en commun avec les ministres de l'intérieur des trois pays concernés. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les frontières avec la France, l'Allemagne et l'Autriche rouvriront entièrement le 15 juin si la situation sanitaire ne se détériore pas. La liberté de voyager vers ces trois pays sera rétablie. La Suisse a conclu un accord avec ses voisins.

La conseillère fédérale Karin Keller Sutter a informé ses collègues du Conseil fédéral mercredi après des entretiens avec les ministres de l'intérieur français Christophe Castaner, allemand Horst Seehofer et autrichien Karl Nehammer. Comme la Suisse, la France, l'Allemagne et l'Autriche se trouvent actuellement en période de déconfinement et leurs situations épidémiologiques sont comparables.

Il est difficile de dire en revanche quand les frontières avec l'Italie, la plus durement touchée par le coronavirus, pourront rouvrir. La situation épidémiologique y est encore difficile. Le Département fédéral de justice et police (DFJP) est en contact avec Rome, a expliqué Mme Keller-Sutter devant la presse.

Concernant la date du 15 juin, l'Autriche aurait souhaité une ouverture plus rapide, mais l'Allemagne et la France s'y sont opposés, a annoncé la cheffe du DFJP. Les quatre pays se sont en revanche mis d'accord pour fixer une date commune et ouvrir leurs frontières en même temps.

Précisions à venir

Des discussions sont encore en cours pour préciser les détails de la procédure. Des solutions spécifiques sont notamment nécessaires pour les couples binationaux non mariés et d'autres catégories de personnes. Elles devraient bientôt tomber. Le Conseil fédéral quant à lui reviendra sur le sujet le 27 mai, lorsqu'il examinera les autres assouplissements des restrictions sur l'entrée et le séjour en Suisse.

Les Suisses pourront aller en vacances en Allemagne, en France ou en Autriche, mais en suivant les règles en vigueur sur place pour lutter contre la pandémie. Ils devraient néanmoins rester dans leur pays, a conseillé Mme Keller Sutter, argumentant notamment en faveur d'un soutien de l'économie et du tourisme helvétique. Le tourisme d'achat n'est par contre toujours pas possible.

Concernant les autres pays de l'Espace Schengen, il faudra attendre. L'ouverture se déroulera graduellement en commençant par les pays limitrophes, a dit Mme Keller-Sutter.

S'exprimant sur la reprise du trafic des TGV entre la France et la Suisse, la conseillère fédérale a rappelé que les restrictions d'entrée sur le territoire français restent valables pour l'instant. Depuis lundi, un aller-retour quotidien est assuré entre Genève et Paris et entre Bâle et Paris.

Premiers assouplissements

La Suisse a déjà commencé à assouplir les restrictions aux frontières. Depuis lundi, de nouveaux passages frontières sont ouverts et le regroupement familial est à nouveau possible pour les membres de la famille de citoyens suisses. Il l'est aussi pour les membres de la famille de ressortissants d'États membres de l'UE ou de l'AELE qui vivent en Suisse.

Les demandes déposées avant le 25 mars par les travailleurs en provenance des Etats membres de l'UE ou de l'AELE peuvent être à nouveau traitées. Les prestations transfrontalières pourront avoir lieu si elles se fondent sur un contrat conclu par écrit avant cette date. Ainsi, un monteur en provenance d?Allemagne pourra installer dans une entreprise suisse une machine déjà commandée. (ats/Le Matin)

Créé: 13.05.2020, 15h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.