Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 18:17

Bienne Tout à gauche et à droite, on veut des trolleys gratuits!

La tarification des transports publics est un sujet qui préoccupe autant le POP que l'UDC.

La gratuité des bus et trolleybus est demandée tout à gauche et tout à droite, à Bienne. Image: Lematin.ch/V.Dé

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Leurs avis ne divergent que sur la durée: à Bienne le POP et l'UDC demandent la gratuité des bus et des trolleys. Pour les popistes, les transports publics devraient être libres d'accès en permanence pour tout le monde, tandis que pour les agrariens, la gratuité devrait se limiter aux samedis et aux résidents.

Selon le parlementaire Peter Heiniger (POP), pourfendeur de la circulation automobile, il n'est pas seulement question de protection de l'environnement: «Quand la qualité de vie augmente dans une ville, cela pousse des individus à venir s’y installer», a-t-il déclaré au «Journal du Jura».

Peter Heiniger cite l’exemple de Tallinn; dans la capitale de l'Estonie, les transports publics sont gratuits depuis 2013, ce qui selon lui a permis de limiter les embouteillages et de réduire la pollution et de récolter des contribuables.

Zone 300

Au Conseil de Ville de Bienne, Luca Francescutto (UDC) propose de son côté le gratuité des Transports publics biennois (TPB) dans la zone 300, mais uniquement le samedi pour les résidents, sur présentation d’une «carte citoyenne». Objectif: améliorer l'attractivité du centre-ville.

Le problème vu par les TPB, c'est le manque à gagner et les frais engendrés par l'engagement de chauffeurs supplémentaires. En 2018, le Conseil municiapl biennois s'était déjà opposé à un postulat du POP demandant la gratuité des TP pour les personnes en formation.

Les Verts biennois aussi aussi une idée derrière la tête: lancer un projet pilote en matière de tarification de la mobilité. La référence se trouve à Neuchâtel, où les jeunes reçoivent des bons de réduction de 50% sur leur abonnement de transport. Pourquoi pas des réductions pour les familles ou les personnes à revenu modeste?

Lematin.ch/Vincent Donzé

Créé: 28.12.2019, 13h12

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.