Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 03:54

Climat Le geste vert du PLR va lui coûter bonbon

S'il veut vraiment compenser par un centime le coût carbone de chaque suffrage en sa faveur, le PLR devra payer dix fois ce qu'il dit vouloir payer!

En 2015, Olivier Français avait été élu après deux tours au Conseil des Etats. En tout, il avait obtenu 132 507 suffrages. A un centime le suffrage, rien que pour lui, le PLR devrait compenser pour 1325 francs afin d'assurer la neutralité carbone.

En 2015, Olivier Français avait été élu après deux tours au Conseil des Etats. En tout, il avait obtenu 132 507 suffrages. A un centime le suffrage, rien que pour lui, le PLR devrait compenser pour 1325 francs afin d'assurer la neutralité carbone. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PLR est-il trop modeste ou cherche-t-il à minimiser dorénavant son engagement réel pour le climat ? Dans la presse du dimanche et par communiqué, le PLR a présenté sa dernière trouvaille en matière de politique climatique. Afin de prouver sa totale bonne foi, il veut compenser le coût moyen des émissions de CO2 pour chaque suffrage qui est apporté à ses candidats en Suisse, «y compris les votes panachés», précise-t-il.

Un centime par suffrage

Le montant de cette compensation sera versé à la Fondation Myclimate. Selon son calcul, le PLR versera 1 centime par suffrage obtenu par ses candidats. La responsable de la communication du PLR pour la Suisse romande, Fanny Noghero, précise que ce centime couvre «les émissions carbones de la fabrication du matériel de vote ainsi que le déplacement moyen d'un kilomètre en voiture pour se rendre aux urnes».

On plaisante

Grand seigneur, le PLR compte large, puisque beaucoup de gens n'utilisent pas leur voiture. Mais qu'importe quand on a décidé d'ête généreux. D'autant que le parti estime que cette opération ne lui coûtera pas très cher, entre 4000 et 5000 francs. Plus de gens votent pour lui, plus il devra payer: «Pour une fois, nous espérons que les coûts de cette campagne seront aussi élevés que possible», plaisante le communiqué.

Déja 8867 francs pour Vaud

Et bien, le PLR ne sera pas déçu... Prenons le simple exemple du canton de Vaud, où le PLR est bien implanté. En 2015, la liste emmenée par Isabelle Moret avait obtenu exactement 754 275 suffrages au Conseil national. Au coût de 1 centime le suffrage, il en coûterait déjà 7542,75 francs. Il ne faut pas oublier l'élection au Conseil des Etats, qui n'est pas moins gourmande en CO2 et sur deux tours.... Olivier Français avait fait 54 439 suffrages au premier et 78 068 au second: ce qui fait 132 507 suffrages, soit l'équivalent de 1325,07 francs. En tout, rien pour le canton de Vaud, la facture carbone du PLR est de 8867 francs et des poussières.

Une erreur de zéro...

On peut faire le calcul dans tous les cantons.... Mais il suffit de pondérer le cas du canton de Vaud, où le PLR est plus fort que sur le plan Suisse, et l'extrapoler au plan fédéral. Conclusion: s'il entend vraiment payer 1 centime par suffrage obtenu, le PLR devra sortir dix fois plus que les 4000 ou 5000 francs qu'il semble avoir calculé en se trompant d'un zéro. Et oui, dans un franc, il n'y pas encore mille centimes.

Eric Felley

Créé: 07.10.2019, 06h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.