Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 15:46

Jura et Doubs Grande opération douanière franco-suisse

Les douanes suisses et françaises ont mené une opération de lutte contre la criminalité transfrontalière en Ajoie et dans le Département du Doubs.

L'opération conjointe a duré plusieurs jours.

L'opération conjointe a duré plusieurs jours. Image: Administration fédérale des douanes

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors de contrôles en Ajoie et dans le Doubs français, les douanes franco-suisses ont fait quatre découvertes de stupéfiants et trois de possessions d'armes. Entre les voitures, les camions et les cars, ce sont 120 véhicules qui ont été contrôlés durant trois jours la semaine dernière, de jour comme de nuit, lors de patrouilles mixtes. L'objectif de cette action coup de poing était d'intercepter des trafics prohibés de marchandises, de stupéfiants et d'armes.

Des chiens étaient également engagés pour assurer des vérifications rapides. Cette opération de contrôle mobile sur différents axes de la région s'inscrivait dans le cadre de l'Accord de Paris sur la collaboration transfrontalière en matière judiciaire, policière et douanière, a indiqué lundi l'Administration fédérale des douanes. (ats/nxp)

Créé: 15.07.2019, 17h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.