Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 14:51

Appel La Greta Thunberg romande en appelle au silence

Une écolière du Jura bernois initie une mobilisation pour le climat: «Puisqu’on ne nous écoute pas, ne parlons plus!»

Dian'Llou a le sens de la formule avec des slogans tels que «Il n’y aura pas  d’Earthxit lorsque les calottes seront cuites».

Dian'Llou a le sens de la formule avec des slogans tels que «Il n’y aura pas d’Earthxit lorsque les calottes seront cuites».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Élève de 14 ans, Diane Lou Pellaud Eastes se déclare interpellée par le manque d’engagement des adultes envers la cause climatique, mais aussi «agacée par les procès en dilettantisme faits aux élèves ayant eu le courage d’exprimer leurs inquiétudes envers l’avenir en s’engageant dans les récentes grèves étudiantes pour le climat».

L'adolescente qui se fait appeler Dian’ Llou a décidé de lancer un mouvement alternatif pour «peser sur l’institution scolaire» et les pouvoirs publics. L'anglicisme de «Silent Spring for the Climate» évoque son inspiratrice: la jeune («très jeune» selon Dian'Llou) militante suédoise pour l’environnement Greta Thunberg, initiatrice l'été dernier la grève étudiante pour le climat.

Sur ses pas

Greta Thunberg a cessé de se rendre à l’école, préférant organiser des piquets de grève devant le parlement de Stockholm. Diane Lou Pellaud Eastes a marché sur ses pas en faisant grève le 21 décembre dernier.

Mais cette action ne lui suffit pas: «Parce que les décideurs n’osent pas se mouiller, c’est la planète qui sèche!», martèle la jeune militante qui veut «empêcher la terre de se transformer en fournaise».

Pétri de slogans

Son discours est pétri de slogans, tels que «Il n’y a pas de planète B!», «Il n’y aura pas d’Earthxit lorsque les calottes seront cuites».

La Greta Thunberg romande reproche à l'école de ne pas avoir su transmettre aux décideurs d’aujourd’hui «la sagesse qui leur aurait fait préférer la banquise aux banques». Élève de l’école secondaire de Malleray (BE), Dian'Llou rêve de devenir vétérinaire, mais «pour qu’il y ait encore des animaux à soigner», elle sent qu’elle doit s’engager.

Même si

Primo, elle réduira sa consommation de viande, d'abord une fois par semaine, même si elle aime ça. Secundo, à chaque achat, elle évitera les emballages plastiques. Tertio, elle dissuadera ses camarades de jeter des déchets sur les voies à la gare.

Le 22 mars dernier, au lendemain d'une première grève du silence, la direction de son école lui a proposé de s’exprimer devant ses camarades réunis dans la cour. Un groupe de travail a été constitué avec la participation d'un tiers de l'effectif, soit 50 adolescents.

Dans une nouvelle vidéo postée sur sa chaîne Youtube, Diane Lou lance maintenant un appel à toutes les écoles: «Vendredi prochain, et tous ceux qui suivront, décrétez le silence dans votre établissement».

Créé: 14.05.2019, 10h21


Sondage

Selon vous, faut-il conserver...




Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.