Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 01:42

Suisse Le mouvement Grève du climat lance sa charte

Les candidats aux élections fédérales de l'automne sont invités à remplir un formulaire en ligne, une charte pour le climat.

La charte reprend les trois principales revendications du mouvement Grève du climat.

La charte reprend les trois principales revendications du mouvement Grève du climat. Image: Capture d'écran

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le mouvement Grève du climat invite les candidats aux élections fédérales à prendre position par rapport à ses revendications et proposer leurs solutions pour faire face à la crise climatique. Pour ce faire, il a lancé mardi à 11h55 la Charte climat.

La charte est «une sorte de traité non contraignant», explique le mouvement Grève du climat dans un communiqué. Tous les candidats peuvent la remplir par le biais d'un formulaire en ligne et ainsi «faire une déclaration en matière de politique climatique».

Pour ce faire, il ne suffira pas de répondre par «oui» ou par «non»; il faudra proposer des solutions et traiter la question en profondeur, avertit le mouvement. Afin que les candidats aient suffisamment de temps pour réfléchir à la question et proposer des solutions réfléchies, leurs réponses ne seront publiées qu'à la mi-septembre.

Trois revendications

La charte reprend les trois principales revendications du mouvement. Ce dernier demande la déclaration de l'urgence climatique au niveau national et la justice climatique. De plus, la Suisse ne devrait plus produire d'émissions nettes de gaz à effet de serre en Suisse d'ici 2030 et ceci sans prévoir de technologies de compensation.

Dans le détail, cela signifie que les émissions nettes de gaz à effet de serre devraient baisser d'au moins 13% (par rapport au niveau de 2018) entre début 2020 et le 1er janvier 2024. Ensuite, la baisse devrait atteindre au minimum 8% par année jusqu'au début de 2030.

Lancer le débat

La charte ne s'adresse pas seulement aux politiciens. Tout un chacun peut la remplir et proposer ses solutions à la crise climatique. Les réponses des non-candidats seront publiées dès vendredi.

Car le but du site est avant tout de lancer le débat. Il n'est «ni un label ni une recommandation électorale directe», est-il précisé dans le communiqué. L'objectif principal de la charte est «d'offrir une plateforme à une diversité de solutions, car c'est ce qui fait trop souvent défaut dans le débat aujourd'hui». (ats/nxp)

Créé: 20.08.2019, 12h26

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.