Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 08:12

Lucerne Des gros bras condamnés pour séquestration

Deux surveillants d'un magasin ont été jugés coupables d'avoir arrêté illégalement un homme qu'ils soupçonnaient de vol.

Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux détectives de magasin ont été reconnus coupables de séquestration et d'enlèvement. Ils avaient arrêté un voleur présumé près de la gare de Lucerne en 2013. Le tribunal pénal de Lucerne a condamné un des prévenus à une peine de prison avec sursis.

Un détective âgé de 32 ans a été condamné à 15 mois de prison avec sursis pendant trois ans et à une peine pécuniaire sans sursis de 120 jours-amende à 30 francs (3600 francs). Le jugement rendu public vendredi n'est pas encore entré en force.

L'autre prévenu, âgé de 41 ans, écope d'une peine pécuniaire avec sursis de 270 jours-amende à 100 francs (27'000 francs). La durée du sursis est fixée à deux ans.

Les deux hommes travaillaient comme détectives pour un magasin lucernois. Le Ministère public leur reprochait d'avoir arrêté illégalement un homme qu'ils soupçonnaient de vol. Ils avaient ramené de force le suspect jusqu'au magasin. (ats/nxp)

Créé: 02.11.2018, 16h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.