Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 09:50

Canton de Berne Hausse de la radioactivité à Mühleberg

L'augmentation a été constatée la semaine dernière lors des vols aéroradiométriques.

Aucune radiation provenant du réacteur lui-même n'a été détectée.

Aucune radiation provenant du réacteur lui-même n'a été détectée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les dernières mesures à partir d'un hélicoptère ont permis de constater une hausse de la radioactivité dans la zone de la centrale nucléaire de Mühleberg (BE). Cette radioactivité est liée à l'exploitation et n'a rien d'exceptionnel.

La hausse mesurée lors des vols aéroradiométriques de la semaine dernière était attendue, a indiqué mardi la Centrale nationale d'alarme (CENAL). Elle provient d'une salle des machines vers laquelle sont dirigées des vapeurs contenant des radio-isotopes d'azote (N-16) à courte durée de vie. Aucune radiation provenant du réacteur lui-même n'a été détectée.

Ces mesures à partir d'un hélicoptère sont effectuées tous les deux ans, par rotation, dans les zones entourant les centrales nucléaires et au-dessus de différentes parties de la Suisse. Cette année, le vol de mesures au-dessus de Lugano a été annulé en raison du mauvais temps. (ats/nxp)

Créé: 11.06.2019, 14h19

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.